Posted by: chaterton | September 6, 2015

AM GESHENKEN MAUL…

N° 881 981 SERVICE PUBLIC

1- Le S.P. au sens ordinaire / courant / est assuré par l’etat central ou par les gouvernements peripheriques : régions cantons districts etc …
En fait les organes administratifs de l ‘Etat procèdent à une redistribution de l’impot
question : pourquoi cette redistribution n’a-t-elle jamais atténué les inégalités ?

2- Mais on peut aussi considérer comme «  service public » l’intérêt que prend chaque I(S) au bien être d’autrui

Si la proportion de I(S) de catégorie 2 est plus importante que la
catégorie 1 ; l’impot devient inutile

Incidemment on peut considérer comme une incitation keynesienne
Le fait de passer de 1 à 2
Mais on ne peut pas dire que l’impositioin favorise cette transition , loin de là : l’exaspération et la frustration des citoyens impuissants face à l’omnipotence des financiers publics serait plutôt de nature à faire regresser le sens de la solidarité
Comment peut-on arriver à pervertir ainsi un «  système » avec les meilleures intentions ?
A suposer bien sûr que telles aient bien été les intentions des dirigeants , ce qui n’est rien moins que sûr…

N° 305…485…885…. A QUOI SERT L INFO BOURSIERE ?
Qui d’entre nous na entendu au moins une fois dans sa vie :
L’action X bondit de 7 et demi pour cent
Ou : le titre Y dégringole de huit p. cent
On essaie parfois de varier : “ s’envole” remplace le “bondit”
ou bien “chute” quand on est fatigué de “degringoler” …

Rengaines aussi vieilles que la radio elle-même , que pas une fois les gouvernements , media , et autres institutions n’ont songé à remettre en question

Au mieux de telles informations sont parfaitement inutiles
Elles sont relayées par des sources “orientees” par des initiés ; elles ne concernent donc pas le profit des petits porteurs …
Je peux très bien montrer qu’elles sont nuisibles si d’aventure , elles trouvaient un écho chez le neophyte , attiré comme ces papillons curieux ,vers sa perte.
Il est vrai qu’on abord içi un plus large débat sur la loi
“ qui n’est pas faite pour protéger les imbéciles “
Peut-on espérer en finir un jour avec ce mépris des riches seigneurs pour les esclaves de la pauvreté ?

N° …..

Tel individu commence par proscrire , puis condamner +/- violemment le mensonge de son entourage
Mais voyant progressivement l’inanité de son message , il se met lui-même à fabriquer des mensonges , dénigrant ainsi à la fois son enseignement et la confiance de ses intimes
____________________________________
N°… 211 ……911….920…..REALITE / APPARENCE
POSTED ON HAT / BFE/ BOG….
5/04/2011

Qu’y a-t-il derriere chaque parole prononcée
derriere chaque intention de changement
qu’ils et elles soient dirigées contre les autres
ou contre soi , pour construire ou détruire le monde ?

Si on pose comme principe absolu :
” tous les discours sont orientés ”
on arrive très vite à la conclusion suivante:
puisque les intérêts des I(S) sont divergents
le résultat ultime de toute civilisation est sa destruction

Mais cette observation est aussitôt tempérée
par un autre principe absolu : l’évolution cyclique
Donc on ne détruit une civilisation
que pour en construire une autre

application : tous les signes avant-coureurs
d’une fin de monde sont ajourd’hui présents
dans les civilisations occidentales
Quelle serait donc le beneficiaire de leur destruction
l’islam ?
oui et non : les querelles fratricides entre chiites et sunnites
sont une preuve de l’immaturité de cette doctrine
la chine ….l’inde ? …l’orient en général ?
l’orient a surement été une grande civilisation dans le passé
examiner les conditions dans lesquelles
les puissances de l’occident ont colonisé cette partie du monde
pourrait aider à deceler les faiblessses de ce système
En vertu de la loi du cycle – ou de la gravitation
l’itinéraire futur d’une société est à rechercher dans son passé
Donc la chine et l’inde vont répéter elles aussi leurs erreurs
Il est donc possible que l’orient prenne la suite de l’occident
sur le trone de la globalisation
mais fera-t-il mieux… ou pire ?
probablement l’un et l’autre

***

Foin des généralisations ineptes de philosophes
revenons à des considérations plus pragmatiques
sur les intentions cachées des discours

je me suis souvent demandé ce qui pouvait inciter
certaines personnes ou groupes de personnes
à sécuriser toujours davantage les rapports sociaux
Jusqu’au jour où j’ai compris que cette parano securitaire
servait les intérêts des vendeurs des systemes de securité
Un autre ex : qu’est-ce qui me prouve que le député
qui a fait passer telle loi sur le renforcement des assurances
n’avait pas déjeuné le matin même de son intervention au parlement
avec le président d’un société d’assurance ?
Tu crois qu’on peut généraliser ?
me demande ma conscience .
je crois qu’on peut – telle est ma réponse
On ne se trompe jamais lorsqu’on invoque
comme ressort des actes des femmes et hommes
comme intention cachée ou apparente des discours
le nerf de la guerre et plus profondémént encore
le gout du pouvoir , la soif d’asservir les autres
qui ont pris la forme de l’amour ou la guerre selon les sexes

***

Ce qui justifie – sans l’expliquer tout a fait
le titre de cet article : il faut se méfier de tous les prohètes
les grands comme les petits , les fous comme les sages
les hommes comme les femmes

Dans la suite de cette discussion
je tenterai de démonter les ressorts psychologiques
de cette soif inextinguible de pouvoir
en la reliant aux 1001 problèmes éternels des sociétés
les philosophes sont tous des cassandre
leur tendance naturelle aux généralisations
ne les rend ni plus sympathiques ni moins déprimants
désole lecteur/lectrice de mon coeur
je n’ai plus l’âge de me refaire un discours

en visant le siege de mon ennemi-député
La question qui devrait me fâcher :
quel intérêt suis-je censé défendre

lorsque je parle de la timidité ?
Et si je n’avais aucun intérêt à “améliorer la société “ ?
Pourquoi devrais-je justifier des idées
dont je n’ai jamais été que dépositaire
Plutôt que d’encenser les êtres
pour les vouer aux gemonies , lorsque les choses auront mal tourné , ne devrait-on pas rendre hommage à la Nature
J’ai écrit que l’intelligence des hommes …
-on ne disait pas alors “ et les femmes “
mais elles auront rectifié sans attendre mon visa
…était certes ,immense , mais tout juste suffissante
à résoudre les problèmes causés par son incommensurable bêtise

Que puis-je ajouter d’autre ?
Que la société humaine ne pourrait exercer une anlyse critique
de ses bonheurs / malheurs parcequ’elle n’a pas établi un plan directeur de ses mouvements , dans un sens ou dans un autre. Chaque jour que la Nature – ou D(N) fait , il nait des êtres avec des idées révolutionnaires – croient-ils . Si on en est là aujourd’hui c’est bien que des générations d’intellectuels ou d’hommes d’action ont cherché à “améliorer le monde “

On voudrait réellement opérer le changement radical ?
Alors il nous faut changer de méthode :
Plutôt que s’attaquer aux effets
comme l’ont toujours fait les medecins ( par ex )
Au lieu que l’on s’évertue à traquer les boucs-émissaires
A s’opposer aux initiatives des uns ou des autres
En un mot , et pour revenir au pouvoir
pour détourner les gens ambitieux de leur obsession
Il nous suffirait de réduire l’attractivité de de même pouvoir
Comment ?
C’est là que le bât blesse : sommes nous réellement préts à nous comporter comme des individus rationnels ?
Sommes nous vraiement prêts à ne plus admirer des idoles
A agir et penser suivant un plan universellement admis
A ne plus parler de responsabilité – pour les uns
en même temps que d’autres se jettent dans des aventures
Sommes nous enfin prêts à mettre un terme aux cycles
c-a-d à rejeter comme puéril ce jeu de bascule
dans lequel nous sommes tous ballotés comme des pantins
corrigeant une erreur par une autre
substituant un système inconnu à un autre à peine exploré

Bien sûr que nous ne pouvons pas : parceque ce mouvement
qui nous semble absurde est tout simplement le miracle permanent
de notre éternité . Le cycle est notre temps et espace d vie , c’est notre art et notre manière

UN SEUL EXEMPLE : Qui d’entre nous serait prêt , pour lutter contre le pouvoir de l’argent à mettre au feu tous ses avoirs – espèces , titres, biens immeubles …) pour aller par les chemins réclamant sa pitance avec sourire ou rugissements

Suite a retrouver sous ( N°……733……734……877…..)

____________________________________

N°…..291….706…..713….{ EFFETS BASCULE / BOOMERANG

 

EXTRAIT DE P.O.S     VERSION ABREGEE ____________________________________

N° 750….

C’est par le mimetisme que s’introduit la dépendance
le pauvre n’est réellement pauvre
que lorsqu’il fait sienne les verités ( et les erreurs) du riche

“ je n’ai pas la chance , moi dit-il
de parler à une voix intéroeure
réponse du sage : “ évidemment , puisque tu lui as ordonné
de se taire pour que tu puisse écouter la voix des autres

division binaire et/ou multipolaire

Après les ( voleurs – gendarmes )
la société devrait reclasser les gendarmes ET voleurs
contre le couple des ( ni …ni )
l’être vivant nouveau sera tout à la fois
mort – vivant et ni vivant ni mort
Ce qui signifie ?…
Incorrigible entonnoir !
Tu attends la réponse pour passer à autre chose
Après ce que je viens de dire sur la voie intérieure
le moins que je puisse faire est de te laisser te débrouiller
si tu ne trouves pas c’est que la question
ne t’interesse pas
____________________________________

Advertisements
Posted by: chaterton | January 20, 2013

cabbage and …queens

banner : < tant qu’il y a l’avis il y a les poires >

……………..01/13

j’ai reproduit ci-après des textes publiés  sur le site < www. shyandproud.voila.net>

vers 2008 . 2009 …Pour un jeune ça fait un bail

Pour moi cétait hier à preuve  ; en le relisant j’ai cru que je parlais de la situation de 2012

J’ avais quand même pas la berlue ? …inanité de l’écrit

Mais je préfère vous laisser juger par vous-même :

______________________________________________________________________________________________

REM

EXTRAITS BLOGS

VOILA <www.timidefier.site.voila.fr>
_____________________________________

Cher lecteur-lectrice :

On vous avait concocté deux textes

magnifiques

1 – le premier sur les gagnants/perdants

2-le deuxième sur la “prétendue” solidarité

Des textes magnifiques -l’auteur qui ne se mouche pas avec du vinaigre , n’a pas peur de répéter

evidemment puisqu’ils sont perdus à jamais

A cause de leur conneries de sécurité !

le temps qu’on finisse les textes il fallait s’identifier à nouveau

CONCLUSION ?

P.S: rassurez vous , l’auteur a promis de ne pas démissionner

“Tant qu’y a l’avis y a les poires ”

Ne le répétez pas à tous les auteurs mal payés-exploités-

asservis-etc…

________________________________

De Yunus :

message au “p’tit morveux :

satisfait ?

Tu te prenais déjà pour une star

tant pis pour toi

Quand tu seras plus vieille

le soir à la chandelle …

disait le poête

___________________________________

LES 101 PROBLEMES DE SOCIETE

POURQUOI NE PUIS JE PAS FERMER MA GUEULE

DISAIT JJR… DANS SON SOMMEIL

PUISQUE LA SOCIETE NE M INTERESSE PAS POURQUOI CHERCHER A LA RENDRE MEILLEURE ?

Seulement voila !

Si tous les penseurs et sages et tutti quanti…

étaient maîtres de leurs pensées

___________________________________

M.A.J 22:07:08

L.C. S.M.C

CES ACRONYMES ET SIGLES VEULENT ILS DIRE QUELQUE CHOSE ?

DESOLES IL FAUDRA FAIRE AVEC

SERIONS DEJA PARVENUS A LA SOCIETE IDEALE ?

1 CELLE OU TOUT UN CHACUN PEUT FAIRE CE QUI LUI PLAIT

2 CELLE OU L ON POURRAIT / PAR EX / ALLER DANS UN MAGASIN PRENDRE

CE QU ON CHERCHE ET RENTRER TRANQUILLEMENT CHEZ SOI

3 CELLE OU IL N Y AURAIT PAS BESOIN D ATTIRER LES CHALANDS AVEC DES PRIX A 99.95….

4 MAIS JE CROIS QUE JE REVE EVEILLE

LA S.M.C EST TELLE QUE TOUT UN CHACUN ; LE CITOYEN (Ci) POURRAIT ETRE A LA FOIS LE ROI ET SON VALET MAITRE ET ESCLAVE H(H) ETC ;;;

__________________________________DU ROLE DE L ‘ AMPLITUDE ET FREQUENCE

DANS LES RAPPORTS SOCIAUX

__________________________________

N° 88 Harmonie Universelle

Extraits de l’ouvrage :

S/ 812 …P.O.S (*)

Comme un note musicale se divise en sons , fondamental et harmoniques ,

de même ; le plan d’oscillation d’un individu

note I(S) en langage complexe ( L.C. En abrégé )

contient une fondamentale et une « infinite » d’harmoniques

Note de l’auteur : je rappelle que ce texte date du début des années 80

Aujourd’hui j’hésiterai à employer ce terme « infini »

ma préférence aujourd’hui _ 2007 et années suivantes _

irait au terme : « incommensurable »

l’oscillation fondamentale est encore appelée

« fréquence propre « ou naturelle de H(N)

Deux I’S) sont en accord – ou en phase-

lorsque leurs frequences propres sont dans un rapport déterminé

On dit alors qu’il y a résonnance

Additif au texte de S/ 812

Serait-il possible de calculer la fréquence de resonnance

comme on le ferait pour un circuit accordé par exemple?

Quelques précisions pour les non-initiés

En technique radio : un circuit accordé designait

Peut-être designe-t-il toujours

je n’ai plus ouvert de bouquin d’electronique depuis ….

Un circuit comportant un condensateur et une self
REM / DESSIN CIRCUIT L/C

L= inductance ( self)

C= capacité – condensateur

R = …resistance  ou ….?

__________________________________

(*) Sauf erreur de classement

S/ 812 désigne un ouvrage écrit en février 1981

code explicite : 81/02

En l’ocurrence : Principes d’organisation sociale

N.A ( 2009 ) le classement fait aussi partie des « problèmes éternels » des sociétés

__________________________________

Sur les raports sociaux

note préliminaire :

Il existe bien évidemment une version moins beate

c-a-d moins scientifique si je comprends bien –

du rapports des individus en groupe

Sais tu que la colère , la joie , la tristesse , l’orgueil ; le désespoir, l’angoisse , la sérénité …

ne sont pas ressentis de la même façon par,tous ?

C’est à se demander si le langage

ne contient pas des expressions valables seulement pour une partie des individus

Et d’autres expressions valables pour d’autres individus

Cela expliquerait pourquoi un mot n’épuise

jamais le contenu d’une émotion ou d’un sentiment

Cela expliquerait pourquoi on appelle « qualité »

Ce qui , pour certaines personnes équivaut à un « défaut »

N.D.A : ( en 2009 )

L’ idée du L.C. Était-elle déjà présente dans mon esprit ?

Ou bien la mystérieuse alchimie des idées

n’était pas encore mise en route

______________________________________________

N° 379

Idées : phénomènes ou images des phénomènes ?

__________________________________________

N° 380 :

des mathématiques dans la logique sociale

______________________________________________

N° 435

Logique des raports sociaux

Code initial : 88/79 ( P.O.S )

Tu ne dois pas juger les gens sur la mine

disait un poëte – fabuliste

Dont il n’est point utile de citer le nom

Pour ne point faire offense à sa mémoire

C’est bien beau tout cela

Mais tu n’empêcheras jamais un bourgeois

de te considérer comme un minable si tu es mal habillé

Ni des prolétaires de te prendre pour un snob si …

Il faudrait donc que je me dise

toutes les fois que je voix un H(F) en habit

« – méfiance , c’est la caméra cachée
Le L.C. Est en accord avec telle conduite

qui nous ferait prendre des vessies pour des …

Mais sous la condition de l’utiliser à bon escient

La recette ?

Il n’y en a point : une imagination rigoureuse

que peut-on espérer de plus ?

…. à suivre…..

______________________________________________

extraits de :

“journal d’un philososphe qui s’ignore ”

__________________________________

N°444

Ceux qui te disent bonjour le lundi

Mais qui te font la gueule mardi

Dire qu’il suffisait de pareil incident de vie sociale

Pour me gâcher une journée

Du temps que j’avais vingt ans

Ce qu’on peut être bête quand on est jeune

Quand on est vieux aussi du reste

Mais ce n’est pas la même qualité de bêtise

la peur

sujet immense aussi colossal que trop général

le L.C. Assigne à chaque vertu

son conjugué de définition

A chaque défaut ou besoin d »énergie

Il fait correspondre une qualité

ou un excédent d’énergie

Que feras si , suivant le conseil des fous

tu auras éliminé toute la folie

et par conséquent toute la peur

de notre existence ?

Nul besoin de dresser içi un catalogue des peurs

j’y passerai le restant de mes jours

Et je ne serai guère plus avancé

ceci n’est pas un traité de psychologie

Il ne saurait exister de peur « en général »

Pas plus qu’il n’y a de vérité , liberté, volonté

« en général »

Suivant les propositions du L.C

il existe autant de variétés de peurs

que de son opposé de définition

dans l’espace des harmoniques sociales ( I(S)

je suggère d’opposer les peurs aux plaisirs
Si tu as une meilleure solution  j’aimerais la connaître

____________________________________

sagesse- et – folie

des uns ou/et des autres

pourquoi appelle-t-on au fait les fous des « deséquilibrés

Existe-t-il un seul être au monde

Qui soit en parfit équilibre

Alors ce doitêtre notre créateur en L.C. C(c)

ne l’oublie pas dans tes prières

notre créateur est aussi notre créature

____________________________________

N°554 du langage courant au L.C.

____________________________________

N°555 …..ARGENT ET LANGAGE

Abus de langage :

pourrions nous les éviter grâce au L.C. ?

je me le demande parfois

« plus jamais ça « dit celui-çi

il faut éradiquer le mal de la terre dit cet autre

il ne saurait y avoir une solution unique

à tous nos problèmes

Du moins ceux que j’examine içi

ou dans l’ouvrage maintes fois cité

S-812

Dont sont extraits « les problèmes éternels

le L.C. Évite les confusions

de l’absolu et du relatif

Si toue la folie du monde

venait à disparaître _ dans l’absolu_

A qui servirait donc la sagesse

dans ce monde de relativité

Et que ferions nous de notre excédent de Bien

Si tout le >Mal venait à être « éradiqué … »

____________________________________

N° 557
A-t-on jamais voté pour l’application d’une technique ?

On estime peut-être que l’electricité ou le laser

N’ont aucune incidence sur la vie des I(S)

Mais peut-être aussi , la société elle-même

N’a jamais su ce qu’était le progrès social

Comment ne pas parler de supercherie démocratique

Lorsque l’opposition approche la moitié de la population

_________________________________
N° 675

Chronique d’une révolution …avortée
Tous les ingrédients d’une explosions sociale se trouvent réunis

aujourd’hui – octobre 2009 dans le territoire de France

Mais rien ne se décide ni se dessine à l’horizon

Faudra-t-il scruter la ligne bleue des Vosges

pour une fois , ce ne serait pas la France

mais la Germanie qui montrerait la voie au monde

toujours dans l’attente de messie

Quelle que soit sa religion, quellesquesoient ses doutes

Serons nous des éternels insatisfaits

velleitaires, invertébrés TV-addicts invetérés ?

Insertion CHAT :

<html

<SCRIPT Language=”Javascript” SRC = “http://chat.voila.fr/perso/?chaterton“>

</SCRIPT>

html />

<html

<SCRIPT Language=”Javascript” SRC =”http://chat.voila.fr/perso/?chaterton”></SCRIPT&gt;

html />

Pensée du jour :

Et Dieu dans tout ça ?

M.A.J le 12/03/08

Vous savez pas ce qu’on a découvert ?

“on” c’est toute l’équipe :

le chef André ,et les autres : Bernard , Yunus , Brigitte , Albert et Cie …

Dieu nous la joue à l’alternance

Vous savez , n’est-ce-pas ce qu’est une loi alternative

Vous appliquez une série quelconque ; par ex. la série des naturels

1,2,3,4,5,6 etc…

Ou bien des séries plus “sophistiquées :

Comme les nombres premiers : 1,2,3,5,7,11,13,17,19,23,…..

Ou encore la célèbre série dite de FIBONACCI

CHAQUE TERME EST LA SOME DES DEUX PRECEDENTS

CE QUI DONNE EN PARTANT DES DEUX PREMIERS CHIFFRES /0 ET 1

0,1,1,2,3,5,8,13,21,34,55,………….. ad libitum

Si vous vous dites :

Dieu va me pardonner ma première faute

Il laisse passer les deux suivantes

Et il me pardonne la troisième

Encore deux chiffres et je peux demander pardon à la treizième

Crac !

Pas de ! a la 55ème , Dieu vous laisse tomber

Pourquoi ?

Parceque le bon Dieu est un drôle de vicelard

Il est tout simplement imprévisible

Mais si vous réflechissez bien

vous verrez que c’est vous qui êtes toujours en faute

Sa comptabilité est absolument infaillible

C’est à la fois d’une simplicité enfantine

Et en même temps prodigieux :

D’où la règle fondamentale:

Avec Dieu – ou la Nature dans tous ses ETATS)

On est sûr de ne jamais s’endormir

Essayez , vous verrez

C’est notre interprétation de la très – trop , peut-être ?-

célèbre remarque d’Albert

Pas notre Albert , l’autre , le soi-disant père de la Relativité

Ce qu’on ne dit jamais – Car les journalistes

se suivent et se répètent

Ce qu’on ne rapporte pas c’est la répartie de son interlocuteur

Qui était-ce déjà ?

On va voir si vous connaissez vos classiques de la Physique

Et que lui a-t-il répondu ?

reponse : ………………

Rien à gagner , Circulez !

___________________________________________________

ENR . < e-monsite.com/clervoi>

visitez le site :

http://www.chaterton.org

Dialogues philosophiques

Pensée du jour…pensée de toujours

_________________________________________________

VALEUR ET VALEURS

M.A.J : 05/07

Ces enseignants qui réclament pour des hausses de salaires …

Ignorent –ils qu’ils font le jeu des riches ?

Mieux , ou pire ! : qu’ils invalident leur propre enseignement

Un enseignant n’a pas besoin de gagner de l’argent , ça c’est le métier du commerçant

-Oui mais il faut un minimum pour vivre

-tatata ! Il n’ya pas plus de minimum que de maximum pour vivre

____________________________________________________

Journal du philosophe de bazar

VRAI / FAUX : ?

Pas de jargon içi on discute des problèmes philosophiques , soit , mais on le fait avec le langage de tout le monde et de tous les jours

OK ?

je continue :

Dialogues entre Moi et Moi

Disons pour ne pas embrouiller les esprits trop pressés

Entre M+ et M-

Autrement ma moitié masculine et son pendant – ou son pendu ? – féminin

M+ : tu sais que le téléphone est une nuisance privée , tu l’as déjà dit cent fois , alors pourquoi tu ne le débranches pas , UNE FOIS POUR TOUTES

M- : NE CRIE PAS COMME CA TU ME CASSES ….

M+ : d’accord , d’accord ; je continue ,pourquoi recommencer toujours les mêmes conneries

Puisque tu prétends SAVOIR

M- oui , mais il y a savoir et savoir …savoir penser et savoir faire , savoir plus ou savoir moins , savoir…

M+ : oui bon , j’ai compris ; tu vas encore partir dans les nuages …je préfère continuer …

Ne plus écrire sur des bouts papiers qui se perdent

M- : ça je suis de ton avis

M+ : épargne moi ta prose veux tu ?

Je continue , mais je ne veux plus d’interruptions , c’est clair ?

M- compris je la ferme définitivement

M+ : je disais donc : ne plus écrire , oui je l’ai déjà dit , ne plus faire de projets sans lendemain , ne plus dresser des plans sur la comète

M- : quelle comète

M+ lui lance un regard furieux

M- : désolé ça m’a échappé , mais je te fais observer : on dit « tirer des plans » et non pas dresser des plans sur la comète

M+ : pff…trouduc va ! essaie de tenir ta langue tu veux bien me rendre ce service ?

M- je promets , mais je ne promets pas de tenir

M+ : tenir quoi , ta langue ou tes promesses

M- : tous les deux mon adjudant-chef

M+ : ( un ouf ! exaspéré ) je reprends :

Ne plus se laisser aller , ne plus se lancer des défis impossibles , sinon on ne respecte plus rien , ne plus croire qu’on peut trouver de l’argent sous un tapis magique , ne plus aller voir ces enfants de putain d’Esculape ils racontent n’importe quoi , de toutes façons ne plus croire personne ; ne plus Jouer à l’homme pressé…

M- pourquoi ? tu ne l’as jamais fait , toi ?

M+ ça faisait longtemps , hein ? mais tu as raison …pour une fois …je corrige donc,

Ne plus donner de conseils qu’on n’a pas été capables de suivre dans le passé , ne plus croire ce qu’on dit ne plus …

-m……voila que je ne sais plus ce que je dis ….oui mais dis voir ! avec tes salades , on va finir par ne plus rien dire

M- : Ah ! tout de même , je suis heureux de te l’entendre dire , je te voyais une fois de plus replonger dans un abîme de maximes et autres principes , de la sagesse pour débiles , quoi , tu crois pas qu’il y a assez de sages en liberté dans le monde ?

M+ : oui c’est vrai , sans compter les km3 d’encyclopédies de toutes tailles et de toutes couleurs

………….Un long silence

M+ : alors on dit quoi , en conclusion ?

M- Mais rien du tout abruti ! qu’est-ce-que je viens de t’expliquer ? la vie ne s’arrête pas parceque tu es venu au monde , pour qui il se prendrait pas ce mec , la vie continue avec ou sans toi tu as saisi oui ? alors qu’est ce que tu dois en conclure ?

M+ Alors tu m’emmerdes , je me demande pourquoi tu vis encore avec de telles idées en tête

M- : c’est ça ducon , la provocation maintenant , tu sais bien que ça ne prend plus ; tiens ! essaye plutôt …

Note du troisième homme :

– Tiens ! D’où sort-il donc celui là ?

IL continue sans s’émouvoir : de l’air qui en a vu d’autres :

–Il n’y a pas plus de fin à ce dialogue qu’il n’y en aurait à la Vie./..Eternelle , direz vous ?

Cette blague éternelle , tiens!

–Avez-vous remarqué , ajoute cet âne pour se montrer, avez-vous remarqué le changement de M+ en M- : c’est pour marquer un dédoublement de la personne, Dans certains romans, ,les auteurs s’emmêlent parfois les pinceaux, vous voyez ce que je veux dire ? vous suivez un dialogue , puis paf ! ce n’est plus A qui dit des bêtises ou bien qui fait le méchant -,je prends ce qui me vient à l’esprit comme exemples – c’est B ou C …bref , un changement d’interlocuteurs en cours de dialogue , vous saisissez ?autrement dit la preuve que l’auteur n’a même pas pris la peine de relire son roman….

–J’ai donc voulu utiliser cette ..hmmm , disons cette particularité littéraire pour la tourner à mon avantage

, vous voyez où je voulais en venir ? n’est-ce-pas : montrer que la vie au second degré est la même qu’au premier , génial non ?

Je trouve pas , non , et de toutes façons j’ai rien compris à ses salades , Bon Dieu pourquoi les gens ne peuvent pas s’empêcher de dire tout le temps « arrêtez donc de dire des bêtises »

Venant d’une bête le conseil ne peut jamais être suivi

Ou bien encore : « les gens n’écoutent pas ce qu’on dit … »

Evidemment pauv’con , puisqu’ils n’écoutent pas non plus ce que tu leur dis

Etc…

Qu’est-ce qu’on vous disait : Blague éternelle non ?

M.A.J le 24/04/07

_________________________________________________

FORMULAIRE ( PROJET )

Désolé , on n’a pas encore de webmaster

Il vous faudra recopier cette page …à la main

_________________________________________________

Hello !

Vous pensiez échapper aux “pensées de notre philosophe-de -bazar ?

Erreur !

le L.C. vous suivra partout !

premier ex:

Dieu rend fous ceux qu’il veut perdre

disent les braves gens

Qui n’aiment pas que …

Mais je m’égare là , pardon Georges

mais pourquoi diable D(N) voudrait-il perdre ses enfants ?

ne cherche-t-il pas plutôt à les regagner

Depuis que Satan etc ….

Nul n’est censé ignorer la Genèse

Ainsi que la loi du jardin d’Eden

Mais assez de parenthèses pour aujourd’hui

rappelons ce qui a été dit à propos du R.C.

On associe les termes en couples et ensuite les couples

en …. couples aussi , qu’esperiez vous ?

Tout ceci en suivant la règle fondamentales (O-I)

O pour opposition I pour Identification

les 2 opérations fondamentales du R.C.

Et donc aussi du L.C ( langage complexe )

grâce à quopi on peut noter dieu D(N)

c-ad le couple ( dieu-nature)

…………..

ON ne va pas tout répéter n’est-ce-pas

des fois que je me tromperais dans les signes ; je vois d’içi la tête de ceux qui m’attendent au tournant :

revenons maintenant à nos moutons :

Dieu rend fous certaines – insistance sur ce terme- gens pour les gagner et aussi les perdre

traduction en L.C:

Ah oui ! j’ai oublié de vous rappeler

les couples peuvent s’exprimer de deux façons ,au moins –

comme indiqué ci-dessus pour l’opposition et l’identification

( O-I) mais aussi : D(N) , V(E) , L(C)

Vous savez ce que veulent dire ces couples , donc inutile de le rappeler

D’autres propositions vous attendent…

Au tournant elles aussi:

1-Faut-il généraliser les principes ?

Au risque d’embarrasser davantage le (l-c)

i-e : langage courant par opposition au L.C. ou langage complexe

Autrement dit le langage de la société S(I) du futur : la societe multicritère ou S.M.C

2-On ne peut poser un jour des règles que si l’on est certain de pouvoir les enfreindre le jour suivant

3-l’accumulation – dans tous les sens du terme nuit à la trajectoire de l’histoire

problème : écriver le terme précédent ( histoire ) en L.C.

conséquence : la politique et aussi la theorie des stocks est une injure à D(N)

_________________________________

On reviendra sur tous ces termes , rassurez vous

Suivant en cela notre politique de la répétition à outrance

Gràce soit rendue à l’electronique

4- ex. à méditer tout de suite avant de vous coucher

le maître a dit :

Le probleme du sens de l’existence (E(X))

finira par avoir raison de l’existence des sens

Mea culpa : l’artiste , emporté par son talent finit par oublier le vrai sens des termes

Amen

Prière des Internautes

Quand la Chine s’éveillera

Que l’Occident s’assoupira

Que le monde entier verra …

ce que jamais ne lui survivra

A suivre
FRANCAIS UN PEUPLE  IMPOSSIBLE ?

______________________________

France , mère des arts

Quelles relations avec :

L’Allemagne : Ach ! ces petits teutons Pourquoi fallait –il qu’ils soient de l’autre côté de l’Alsace-Lorraine ?

La Grande-Bretagne : Au contraire de la petite , celle-çi à la mémoire aussi lourde que la cuisse légère . Les rosbifs ont toujours été des durs à cuire ; et la perfide Albion ne pourra jamais apprécier le cassoulet

L’Algérie : Peut-il ya voir la paix entyre deux enfants terribles . Ou quand un peuple d’indisciplinés rencontre un autre peuple d’encore moins disciplinés , que peuvent –ils donc se raconter ?…

L’Amérique : Droits de l’homme , plagiat de constitution et contestation de prétention à l’Universalisme : Avez vous remarqué comment un chien se comporte quand il est en présence d’un être qu’il n’arrive pas à situer dans sa petite échelle de valeurs

La Chine Le dragon a fini par s’éveiller au chants du coq ; Qui va donc

A Suisse : Un voisin discret qui ne prête qu’aux riches
La Sainte Russie : Vodka et pastis font un mélange détonnant , mais Diaghilev et Petit-Pas : quel duo !

La Turquie : le Prince Bajazet ne se doutait pas qu’on préparait un enlèvement dans son sérail

Mais aurait-il pu apprécier la musique du divin Mozart ?

L’Italie et L’Espagne : sœurs latines et presqu’iles coquines aux mœurs taquines, Quand donc cet Eta va-t-elle nous lâcher les basques ?

Le Japon Qui donc va remplacer les éternels touristes avec Nikon en bandoulière

Le Canada : des cousins qui s’éloignent au fil de la dérive des continets et qui n’auront pas droit à l’héritage de la ffrancophonie

La Serbie : Un amour perdu au bal-quand sera-t-il retrouvé

L”Inde

Ah ce merveilleux ber’ceuse de jeunesse : Mahé –Pondichéry-Yanaon-Carical

Jamais pu me rappeler le cinquième

La Belgique : Depuis que Bruxelles est la capitale de la future -hypothétique>Europe les histoires belges , ; c’est tintin

L’Afrique : c’est vous le nègre ? venez donc mon ami ;, nous partageraons nos allocations familiales ,

Et la terre Adélie Curieux qu’on n’ai pas songé à en faire un bagne , son nom s’y prête pourtant !

terre à délits …understood ?

Good

M.A.J 12/06/07

__________________________________

revu le 24/04/08

……..a suivre
CAFE DU COMMERCE PENSEE DU JOUR

12/08

_________________________________________________

DROGUE PROSTITUTION ( LE COUPLE INFERNAL)

Le Langage Complexe ( L.C. dans la suite) s’appuie sur deux règles : l’opposition et l’identification ( O-I)

Toutes les propositions du L.C doivent être équilibrées terme à terme , ainsi

La vie est au plaisir ce qu’est la mort à l’ennui

Les desirs sont à la volonté ce que sont les besoins aux aptitudes

L’opposition des termes fait intervenir le temps et l’espace

De ce fait chaque proposition du L.C. contient son « ombre « portée

Ce qui n’est pas le cas du langage courant , d’où les fréquents malentendus

On trouvera une description plus complete des règles d’ecriture du L.C. dans l’ouvrage cité

Au début de cet article « les 101 problèmes d’organisation sociale

EXEMPLES

la liberté est au changement

ce qu’est le risque à la fidelité

Extrait du tableau de répartition des tâches en fonction des aptitudes et besoins associés

( Ai-Bi)

On utilisera la technique des enchainements pour résoudre cette proposition

La fidélité est opposée au changement par le même lien qui identifie liberté et risque

On dirait ainsi : la liberté est au risque ce qu’est la fidelité à la stabilité

En clair : un être fidèle est aussi perméable au changement

que pourrait l’être un esclave au risque

Reste à montrer pourquoi le risque est inhérent à la liberté

Ou inversement pourquoi la fidelité est quasiment synonyme de stabilité

Nous laisserons ce plaisir de la découverte au lecteur

Dans certains cas la liaison des termes des propositions est moins facile à mettre en évidence

Ainsi :

1-2 Il revient au même d’opposer la justice à la nature

Que d’identifier dieu à la pitié

1ère Etape : trouver un lien de cohérence entre les termes en italique

Notons au passage la différence entre propositions incohérentes et inintelligibles

Une proposition du L.C. peut être cohérente et incompréhensible

A tout le moins dans l’état actuel de notre savoir

2- 1 Ex : la justice est liée à la Nature

Par le même lien qui unit la volonté au cycle

M.A.J le 12/10/07

Nous allons montrer que ces deux propositions ( 1-2 et 2-1 ) sont liées :

……………….

____________________________________
La societe multi-critères ( SMC )

Notes écrit : les 101 règles de vie de groupe

File ; Auroville
REMEMBER

_______________________
Les avez-vous déjà entendues ?

Les phrases – « petit-navire «

…………….

Faut-il boycotter les media ?

Mais comment le faire sans le concours des media

ça dépend ..

les choses ne sont pas aussi simples

Il y a des jours avec et des jours sans …

Il y a du pour et du contre

Et Dieu dans tout ça ?

On est tous soumis aux variations des cycles

D’un point de vue strictement …

Proverbes

Dieu seul le sait

n…………..

J’ai mis « n » parceque je n’étais pas sûr d’aller jusqu’à 10

PROVERBES ET POST …………..

O.G.M / CELLULES SOUCHES/ FAMILLES MONOPARENTALES / ADOPTION ET PARRAINAGE / SCIENCE ET ETGIQUE / ETC ….

___________________________________________________________________________

1001 PROBLEMES

ON POURSUIT LA SERIE ….LES P.O.S  OU PROBLEMES ETERNELS

N°s 31 à 39

32 Les malentendus :

x reporte sur z une colère provoquée par y

Au telephone par ex : vous vous etes demandés un jour pourquoi Untel vous avait rabroué sans que vous ayiez fait quoiquecesoit

explication : il venait de raccrocher pour la …nième fois

un démarcheur coriace

Il a tout simplement cru que c’était encore lui

____________________________________

35 -l Le regard des autres :

Vous avez sans doute atteint la sérenité de Boudha :

visage impavide et impassible : aucune emotion ne transparait sur votre visage

Alors et alors seulement vous aurez le droit de faire ce genre de remarques : qu’est-ce qu’il a a me reluquer comme ça , ce con ; je ne le connais même pas

ou bien : y a des gens , on devrait leur bander les yeux en public

cette poufiasse m’a foudroyé comme si j’y avais mis la main au panier

et celui -çi et celle -la ….

____________________________________

36 ; les bonnes intentions …

vous connaissez le proverbe ?

Entre () il suffirait , si l’on veut faire un recensement exhaustif de tous les problemes de societe , de discuter la validité des proverbes

En général , ils divisent la communauté en deux parties +/- egales

Il aurait fallu ecrire ceci en preambule mais ….

ex : ” Bonne renommée vaut mieux que ceinture dorée:

” Tant va la cruche a l’eau

Qu’a la fin …elle justifie ses faibles moyens

Et ensuite se casse comme le ferait un jeune aujourd’hui

En Alsace , en Birmanie , ou ailleurs

le même ailleurs où se taillait aussi un jeune d’hier

Il n’est pire ou meilleur ailleurs que l’on ne puisse retrouver

Lorsque toutes les eaux auront emporté tous les ponts

d’où se jettent toutes le cruches

Qui pensent échapper à leur destin de …cloches

______________________________________

37- Il n’est pas de sot métier ..

Oui , certes , mais n’est-ce pas ces sottes gens qui ont transmis

tout aussi sottement de père en fills

de mère en fils

tout ce que la sottise des uns leur a fait endurer

tout ce que l’intelligence des autres leur aura epargné

Pourvu qu’à la fin , l’ingeniosité des uns

A trouver des solutions

Et donc aussi des métiers

soit juste suffisante a resoudre

les problèmes posés par la sottise des autres

Etrange équilibre du cycle universel

____________________________________

à suivre ….

REM ENR S/ WORDPRESS.COM LE 12/03/08

15/03/08

Dans le L.C. Les expressions suivantes sont equivalentes :
1- la notion de cycle n’a pas de sens

2- le monde vivant n’a ni origine ni fin

3- les problemes “importants “ de societe n’ont pas de solution

4- les solutions des fonctions periodiques sont  indeterminées

5- ce qui est ne peut pas ne pas être

6- ce qui n’est pas peut être ET/OU ne pas être

7- Nous vivons depuis …l’eternité sur des approximations

8- L’Univers ne comporte aucun repère fixe ( ou invariant )

9-Tous les problemes du monde sont liés
…………..

…etc ( ce qui veut encore dire qu’il n’y a ni debut ni fin aux solutions comme aux problèmes)

mais on n’est pas plus avancé en le disant ( qu’en le taisant )

_______________________________________________________________________________________________________

VII-3 Needs and Abilities (Ni-Ai)
rappels  sur L.C. et semantique

ANNEXES :ANXIETE TIMIDITE DEPRESSION

JEUX DIVERS ( RIRES ET PLEURS )

POUR LES TIMTIDES

QUI VEULENT LE RESTER

Message Internet (Ni-Ai) Besoins et aptitudes

_________________________________________________

ON CHANGE DE SUJET

Le déclin de l’empire :

Vous avez détesté Hollywood

Vous allez adorer Bollywood

Avec sa belle musique merdique

Et ses scénarii ringards éculés et tout et tout

Le chewing-gum , Mac Do et coca-cola vous ont écoeuré ?

Goutez donc le zhungo-çai fade et sucré

Avec des baguettes de chef d’orchestre

…………. ;

Mon cœur se serre à la pensée

D’une grande Nation qui se meurt

Sous les coups répétés des imbéciles –amis

Et des envieux –communards-ennemis

Sans même savoir que le 1er mai

Nous vient du géant capitaliste

Qui a reconnaissons le tout de même

Réalisé l’un des plus beaux rêves de l’humanité

Les premiers pas sur la lune

………….

Disparu cet empire sans colonies

Né dans le respect intégral

Sinon integriste de la liberté

Disparu ce colosse aux cheveux roux

Dents blanches , haleine fraîche

Qui aimait la bagarre dans les saloons

Au son frénétique du piano

On aura désormais les ondulations

De Mangala au son entêtant du … ?

Ou mieux encore les bêlements

Des paysans du Yunan

…..

Et Marylin qu’est-elle devenue ?

Soyez rassuré vous aurez

Cio-cio –san pour vous consoler

A moins que Pinkerton

Ne s’avise de reprendre

Les hostilités avec Enola –Gay

Et l’on verra alors ….

______________________________________________

M.A.J le 13/02/09

LA CRISE ?

OU CA ? OU CA ?

BIENTOT DANS CE BLOG

LES 1001 PROBLEMES DE SOCIETE

O.G.M CELLULES SOUCHES FAMILLES DISLOQUEES

MALAISE GENERALISE ARGENT FOU ETC …

ON NE VOUS DIT QUE CA …

M A J 02/07/09

______________________________________________

INEGALITES – FATALITE – LEGITIMITE
Selon l’auteur(?) il vaut mieux laisser aux riches leur argent

Et aux pauvres leur ..rêves !!
Que faut-il en penser ?

M.A.J le ..04./07../

________________________________________________

exporté vers le site :

e-monsite.com/clervoi

Extraits de l’ouvrage sur timidité

site :

timidefier.site.voila.fr

_________________________________________________

Dialogue philosophique (extrait du journal)

Mind !

Sometimes it makes dry reading !

………….

Beaucoup plus tard L et M devenus vieux

M  c’est moi L c’est ….   lui …?

-Mais comment pouvez vous dire une chose pareille ? comment peut-on vivre avec la peur ?

-vous voulez dire plutôt comment pourrait-on vivre sans la peur

-ce n’est pas une réponse ça

-eh bien trouvez la vous même la réponse ,puisque la mienne ne vous plait pas ; essayez de soulager un t* de sa peur et vous allez en faire un cinglé voilà ce que ça veut dire

-Lorsque les “gens” verront qu’il n’y a pas plus de différence entre la sagesse et la folie qu’il n’ y en a entre …

-on sèche ?

oui un peu , j’allais dire entre les deux faces d’une pièce

-une pièce !?

-tenez ! vous qui aimez cette distinction entre la nature et le degré par exemple , ou bien encore entre l’envers et l’endroit ,l’avers et le revers comme on dit aussi

-oui eh bien que croyez vous qu’ils vont faire les “gens” ?

se moqueront-ils un peu moins du fou

– on dit « elles » les gens sont du genre féminin

-ou bien respecteront-ils un peu moins le sage

-à moins qu’ils ne fassent l’inverse

-mais je crois plus certainement qu’ils vont osciller entre les deux solutions

Et c’est bien ce que nous faisons depuis …depuis …

depuis un certain temps c’est ce que vous allier dire ?

-oui ça aussi vous l’avez déjà dit on commence à se faire vieux n’est-ce-pas ? on se répète on se répète …

-on se laisse aller on se laisse aller …faites attention mon vieux les lecteurs vont s’envoler

-maaaiiiis…… je ne demande pas mieux figurez vous , qu’ils prennent donc leur envol ,qu’ils se libèrent ,c’est tout le mal que je leur souhaite

-mais blague dans le coin , vous ne m’avez toujours pas dit l’essentiel : pourquoi les gens ou les journalistes puisque vous avez parlé de journalistes , pourquoi dons les journalistes….. ?

-je sais ce que vous allez me dire , mais je ne fais que ça , la réponse vous l’avez déjà , mais vous ne voulez pas la voir

-décidément …

IX – 21 :La peur de soi (….) P.O.S  N°…728

A-t-on plus peur de soi que des autres ?

Un oubli dans la liste du chap VII…( § VII-9 ). … On a dit de toutes façons qu’elle n’était pas exhaustive :la peur du beau et phobie esthétique , d’où vient cette peur ?

Que devrait-on penser d’une société de sauvages qui offrirait périodiquement les plus belles vierges en sacrifice au dieu de la peur ?

– « Qu’elle a un besoin urgent de colonisation

répond candide , dont l’humour le dispute

_________________________________________

N° 938  MALENTENDUS

Cause d conflits – petits et grands

quand donc aurons nous une définition sociale de l’importance

si on doit nettoyer les chiottes tous les jours 

c’est donc bien que la tâche est la plus  importante

Par quel subterfuge les roles se sont ainsi trouvés inversés ?

______________________________
M.A.J 28 : 07 /

2 Encyclique ” varitas veritate ” du pape BENOIT XVI sur les bienfait et mefaits de la globalisation

3 Dieu m’epargnera la compagnie de cette engeance

Ignorent -ils , ces ambitieux que si on est arrivé là où nous sommes c’est précisément par la grâce des efforts aussi grotesques que pathétiques de tous ceux qui ont voulu avant nous , changer le monde

Pour le rendre meilleur – il va sans dire – car ces vaniteux inconscients prétendent en savoir plus sur le monde que la Nature – notée N(D) rappelons le – qui les a fait …..-ainsi que le monde

4…………….

5…………….
__________________________________

N°……ARGENT ET BONHEUR / RICHES ET PAUVRES  N° ….552/559….886…

Combien de fois n’a-ton pas entendu cette incantation vaine , combien de rapports de l’OCDE faisant état de l’aggravation du fossé entre les riches et les pauvres ?

“Plus ça change , plus c’est la même chose “, cette boutade d’un journaliste français a beaucoup séduit les anglo-saxons il y a de celà quelques decennies.

Si D(N) – (*) -estime que les inégalités sont nécessaires à l’équilibre de l’Univers qui suis-je moi , de quel droit ce frêle roseau pensant oserait “corriger” les erreurs de la Nature ?

J’ai , bien entendu , de la compassion pour la misère et la ,souffrance , comme ,tout le monde , mais j’ai aussi du respect pour la dignité de l’humain , à ce titre je ne me vois pas décreter que untel a besoin de plus d’argent .

Où s’arrête la pitié – dangereuse dirait quelqu’un – et où commence le paternalisme ?

Ne ferait-on pas mieux si on laissait aux pauvres le rêve de richesses et aux riches la réalité des soucis de fric et de aux d’intérêts …

Prenez l’exemple des déserts et des prairies gorgées d’eau

Ceux qui rêvent de niveler les revenus me font penser à des apprentis sorciers qui voudraient assécher les marécages içi pour arroser les déserts là ; où donc serait le véritable changement ?

Pourquoi ne pas faire une pause et réflechir aux vrais changements

De toutes açons quoiqu’on fasse , le monde n’ira jamais – et certainement pas sou l’action desordonnée des humains – ni vers le chaos , ni vers l’harmonie parfaite

Ces deux domaines sont réservés à D(N)

Et si l’on veut bien se donner la peine de réflechir , ces deux extrêmes de l’évolution sont toujours en filigrane , dans – et sur nos actinos et pensées

Puisqu’on est dans la reflexion , méditons cette phrase du ” génial ” physicien Bolzman – le qualificatif est d’un autre physicien qui devait s’y entendre en “génie”

Vous ne devinez pas ?

Albert Einstein en personne , pas moins

Ce physicien génial disait donc – je cite de mémoire – ” Si les sources chaudes et les sources froides venaient à se mélanger , on verrait assurément la mort thermique de l’Univers . “Verrait” est bien évidemment une façon de parler , aucun humain ne saurait survivre à ce spectacle

Appliquez cette vérité à l’Univers économique et vous aurez ?…

M.A.J : 13/05/08

Bonne fête à tous les chrétiens de la Terre

_(*)________________________________

Sur le sens de cette fonction voir intro – – Qui a besoin de Dieu ? …P.O.S…N° …837

________________________________________

Posted by: chaterton | January 15, 2013

metallic problems….

extract From < cabbage and kings ( N° 940 des P.O.S extrait  S/812 )

MBM 98 ____qui veut ____musique

 

 

 

 

N°54…..886 ARGENT /BONHEUR ….668= ( Ai – Bi)

 

si l’on demandait aux gens aujourd’hui quelle est la chose la plus importante

De quoi ont ils besoins en priorité

leur réponse serait sans nul doute : l’argent

Avant même dieu , ou le bonheur ( le sexe n’osent elles pas dire ) ou la famille ….

le couple le travail les enfants sont aussi des « choses «  importantes etc ..

Et quand on y réflechit – eux , pas moi , ils ajoutent : faut pas oublier aussi les amis – . l’amour – mais je croyais que vous l’aviez déjà cité , non ? – la cuisine , le spôrt le grand air les boyahes et le jardinage , et un bon voisinage …

finalement tu te rends compte que ton sondage est a refaire sur de nouvelles bases

Je te vois venir dit Candide « rien n’est important ; c’est ça ?

Mais comment , si les besoins sont aussi divers , a-t-on pu convaincre les foules que la seule chose qui comptait c’était …

«  c’était quoi déjà ?…

A en croire les philosophes :

les gens sont de vulgaires trous de balle , des baudruches qui se gonflent un jour pour se dégonfler le lendemain

qui parlent sans savoir

Aurais tu la mauvaise idée de citer un philosophe :  ” le suicide est la chose la plus importante…

eu tu verrais des mines horrifiées….bon n’exagerons pas : des mines qui se ferment , visages butés

comment veux tu baser une politique et / ou une science sur des avis qussi farfelus

On pourrait bien evidemment proceder comme tout bon statisticien

définir un échantillon représentatif , bien potasser les questions ajuster ensuite les réponses suivant une loi quelconque définie sur l’intervalle – 0 , 1 )

generalement c’est la distribution de Gauss qui est la plus représentative des opinions et phénomènes qui ont les caractéristiques suivantes :

les causes – en l’occurrence les individus exprimant une opinion sont en nombre élevé

Elles – ou ils – sont indépendants les uns des autres

 

Moyennant quoi on obtient une courbe en cloche dont le sommet , c-a-d le plus grand nombre partage précisément le point de vue « argent « 

Mais que fait-on du point de vue du philosophe ?

 

De toutes façons une société ne saurait être construite sur une base unaire ; il faut donc un couple de départ , mettons ( A – S ) pour ( argent – sexe )

On remarquera ci_après que ce couple n’est pas stable

mais je veux revenir sur cette question fondamentale d’importance

 

et posons nous quelques questions :

Est-il légitime de fonder une base sociale sur un vecteur important ( ou déterminant )

La vie n’après tout qu’un jeu social parmi d’autres , pourquoi s’attarder sur des choses « graves ou «  sérieuses « 

Qu’est-ce que l’importance ? Et qui devrait la définir en société

 

C’est là que les avis des gens (*) divergent ;

car s’il une chose qu’elles n’aiment pas , c’est réflechir

mieux vaut donc recueillir les avis plus autorisés

a commencer par le mien – charité ordonnée commence par soi

 

 

LES COUPLES DE BASE

 

On pourrait les appeler aussi les determinants de la matrice sociale

 

( L – C ) liberté versus contrainte ) ce couple est-il en équilibre ?

Autrement dit existe-t-il autant de seigneurs que d’esclaves dans la cité

Pas sûr dit le philosophe : les paumés sont toujours plus nombreux que les chanceux

le philosophe a raison et tort :

On a toujours certes l’impression , même aujourd’hui que les pauvres – ou les paumés sont plus nombreux . En y réflechissant on corrige cette illusion d’optique

Il y toujours autant de seigneurs que d’esclaves ( pauvres – riches ) au 1er degré

a condition de subdiviser les deux premieres classes ( P – R )en autant de classes secondaires , tertiaires ; … p1.r1 , p2.r2 , ….pj.rj…..pn.rn..…..jusqu’à obtenir l’équilibre absolu , sinon le couple doit être rejeté comme instable

Ce qui revient en somme , à substituer à une interpretation newtonienne de la dynamique sociale une approche de relativité genérale

Cette procedure s’appuie – ou bien conduit à – la remarque

Il y a toujours parmi les riches plus riche que celui qui se croit très riche…etc…

inversement parmi les pauvres …il y a toujours plus petit que soi …etc…

 

Ainsi une égalité absolue de niveaux de richesses consacre une inégalité relative de fait – en termes de flux -entre les I(S)

Sur l’hypothèse : plus de richesse implique plus de liberté on peut dessiner une homothétie entre les deux fonctions P(R) et L(C) si les séries pirj tendent vers une courbe sinueuse

Ceci dans la mesure où les expressions « inégalites de fortune « ont un sens économique , et où les observations ou les mesures de variations de fortunes n’affectent pas ces fortunes elles mêmes

 

_____________________________________

 

Introduction du phènomène quantique de « décohérence »

Comment tient on compte du changement d’échelle lorsqu’on raisonne par exemple sur les dépenses d’un consommateur , ou sur les grandeurs macro liées à la consommation des ménages ou des administrations publiques

 

______________________________________ 

Posted by: chaterton | July 28, 2012

how do we need …..( cont inued )

 

 

 

AT LAST !

 

The world i had dreamed for more than I could afford to dream

It is here …at hand can’t you see ?

 

« Du calme « , quiet please …..will you  try to explain ?

 

Sorry , I get somewhat dizzy ….not used to such surprises anymore

and the old âge : how did B . Shaw put it ?  «  if the destiny points to you when …

remember ? …

– no sir !  and  I am not saying  …er…..I am not sorry – repeat… not

(*) “ la suite du dialogue aufrait dù etre la conclusion de cet article 

et n’ à rien a voir içi – compressne qui pourra !

………………………………..

— never mind I just wonder Why I am not cheering  and shouting

like stupid men used to when they feel happy…may be I am not happy after all

Let me explain : I can see men behaving exactly the way I predicted

or should I say the way I dreamed ..months …years ?….. or …well !   âges earlier

-For eg. There are more intelligent …

  • really ? …how so …..
  • OK ! Let us say , there  are less stupids ….less messy

    er ….more cautious – with money thaht is

  •  
  • amongst other things …
  • I would not believe it even when I see it ….carry on what else have we got ?
  • You Don’t believe me ..do you ?
  • Well As a matter of fact

— Tell you what ?

” We have reached the promised land ”

the world where the virtue of reality is no more ( …)

than the reality of the …Morals

– and virtues …

–yeah I heard that

______________________________

REM

experience des respirationnistes

 

– I tryied and failed …once …2..3….n

And suddenly  I understood  it all

the last straw ..or the  bottelneck

depending on which side you see the reality ( show)

If men could dispense with all their needs  …then  why are we spending so much time and money and …

to satisfy those needs  ?

– You tell me ..

_________________________________END OF REM  (*)

– You may put any thing you want , any quallification inside the ( …)

– «  tu ne vois pas encore ou je veux en venir ? «  see what I mean

 

________________________________

(*)

Sorry for mingling langages ( français – english )

this is «  un signe des temps «  globalization they say

F…yankees ! They challenged the whole world for more than a century

And now the whole world is at last responding

/ Challenge and response / is the name of the new game

 

  1. for those who dislike small talk , go see the «  theory of ( Ni – Ai ) in this same blog

 

And if they don’t like either outspoken langage or symbols go buy yourself a dream

 

_________________________________

(*)  I promise I will pull all these loose ends together

when I  can put some order into  my own ideas

or whenI should pull MYSELF together …

 

In the meantime  you may  ask   “ où veut-il en venir ?

all these theorie about needs and abilities may sound ludicrous , to say the least

what is the point  of …   ?well …if anything this life looks like  more a game to me

– oh my ! …. but we are already in a game  ! ….can’t you understand ?

any way ,  if you can ask  silly questions  , you may as well find  some smart answers ….huh ?

” et les ( lecteurs- lectrices ) ne perdent rien pour attendre la suite 

Posted by: chaterton | April 22, 2012

HOW MANY ROADS …

see my blog …way to go

there are as many ways to build a dream

as there is to  dream in reality

would you like to chose in between ?

there is the rub…
_______________________________________________________
Create your own banner at mybannermaker.com!

Posted by: chaterton | April 22, 2012

contrat social

Create your own banner at mybannermaker.com!n

POST  04/12

 

Voiçi un autre exemple de lien entre conditions générales et problèmes particuliers : sur cette bannière la globalisation est accusée de tous les maux de la planète , entr’autres : (1) la disparition , en France du moins , du goût du travail bien fait , (2) tout le monde veut être riche , donc chacun imite tout le monde , (3) dévaluation du verbe /discours politico /scientifique , les experts proliférent dès lors qu’un problème leur est jeté en pature par les media en furie concurrentielle (4) vitesse et superficialité érigées en critères du savoir…

Pour ne citer que quelques uns des maux qui affligent

nos sociétés en pleine décadence

… »vaches mal gardées et sots métiers « sont des agencements de proverbes connus , malheureusement j’ai failli à trouver la bonne formule pour indiquer que les chiens etaient ,eux aussi dépassés , par l’allure démente des caravanes

_______________________________________________________

additif au ” contrat “asocial ”

 

NOUVEAU CONTRAT …

 

 

________________________________________________________________________________

 

 

 

 

Pourquoi le contrat social devait être écrit par un « asocial «  tel que J.J.Rousseau

En vertu de la même logique qui lui a permis de donner à ses contemporains des leçons sur l’education des enfants tout en avouant son inaptitude à élever les siens propres

Pour un logicien simpliste cet argument est rédhibitoire

Quiconque est rompu à la logique complexe ( j’utilise l’abréviation L.C. sauf lorsqu’il y risque de confusion avec le « Langage Complexe «

Quiconque est donc habitué à voir deux aspects en toutes choses se laisserait aisément convaincre qu’il est suffisant pour que Rousseau – ou tout autre penseur – s’institue pédagogue , qu’il soit incapable d’élever ses enfants

La même logique complexe qui ferait élire par le peuple un sénateur ou président , une personne qui n’aurait aucun penchant pour l’une ou l’autre de ces charges

Mais dans ce cas je crains qu’il ne faille attendre longtemps avant que le peuple devienne perméable à cette sagesse

 

 

 

Qui a jamais vu – ou signé – un contrat social ?

 

Deux points de vue me paraissent pertinents pour une discussion sur le C.S

1- l’angle de l’Etat providence et 2 – celui de l’efficacité de l’entreprise

 

Il existe très certainement d’autres points de vue sur le C.S. : les avocats et politiques qui passent leur temps à signer des contrats ont leur point de vue sur la question . N’ayant aucune compétence jurique ou politique je préfère me limiter aux deux domaines cités

Je ne suis nullement convaincu par les rodomontades des liberaux sur la prétendue superiorité du «  système capitaliste «  sur les autres

Par ex. je montre ci-après pourquoi la comparaison de systèmes est tout à la fois impossible et vaine , ceci sur le plan des généralités

Au détail il me suffit de constater la débauche de moyens publicitaires dans le syst-me individualiste comparée à la frugalité des systèmes socialistes pour conclure de quel coté penche la balance de l’efficacité

 

<qSur cette prétendue création de richesses dont les commerçants – qui n’ont évidemment pas lu M. De Lavoisier – nous rebattent les oreilles à la manière d’un leitmotiv contre l’intrusion de l’ Etat dans les affaires privées ; je ferai deux remarques

1 – Bien avant Lavoisier Dame Nature avait trouve qu’on ne pouvait construire sans detruire et reciproquement < Evidemment Homme suffisant lui peut tout . imiter et créer >

@

 

pourquoi diable un groupe ne pourrait-il avoir les qualites ou instincts creatifs de l un de ses membres ?

Pour les besoins de la discussion je vais supposer que le C.S. Est censé régir , organiser , encadrer les relations sociales

 

***

 

 

Les relations sociales sont fondées sur la peur , la force ; la ruse etc ….

Rien qui puisse se transmettre par enseignement

A quoi servent donc les écoles ?

A produire des agneaux et des loups ; Il parait même qu’elles fabriquent des requins , des poires et des renards , des poules ,des noix , des lions…

et des ours …

– » Mais toute cette faune-flore se trouve déjà dans la Nature

Alors pourquoi se donner tant de mal pour l’imiter ?

– « Faut bien passer le temps , faire quelque chose

 

Les co-contractants ne sont plus aussi clairement définie

pouvoir et peuple se sont emiettés : un pas dans la direction d’une S.M.C

un pas sans doute aussi vers le déclin dune civilisation flamboyante

qui ne saurait s’accomoder d’une longue agonie

 

***

 

Dois- je prendre une houlette de directeur d’études

Pour montrer aux ignorants que les relations sociales

ne sauraient obeir à un seul principe

Il en faut 2 au minimum : 1 est un monstre enfanté par les mathematiciens

Il existe , certes des monstres dans la nature

mais qui saurait les reconnaître comme tels ….Untel ?

Qui a décidé , le premier d’établir une norme

En toute logique seul un ours peut écrire un contrat social

Puisqu’il est difficile de décrire le mouvement d’un troupeau

sauf à s’extraire de la foule

 

 

Pendant que l’ours ( J.J.R ) écrit …

le lion insuffle son haleine au troupeau

et le guide vers sa destinée

 

– « La société aurait donc besoin de chefs pour incarner sa volonté ?

 

– « Seuls les renards ou les poires peuvent parler de volonté sociale

Comment une masse pourrait-elle avoir une volonté ?

 

Sous réserves que le cours des sociétés soit différent – ou indépendant – du cours des astres

Il n’est plus possible d’assigner aujourd’hui une direction monolinéaire au mouvement des sociétés

Vers quoi au juste ? Une nature secondaire ?

REM / EXTRAIT DE  / PROLOG < G: \ users …. >

 

 

Posted by: chaterton | April 20, 2012

RICH MAN ….POOR THING

LE DRAME DES NI ….NI

NI ESCLAVE NI MAITRE
SONT ILS MAITRES ET ESCLAVES …. OU MAITRE OU ESCLAVES ?

neither old nasty hag …nor  young f…jerk
LA LOGIQUE DES RAPPORTS EN SOCIETE
RESSEMBLE A LA LOGIQUE DE BOOLE

***

SUITE DES 1001 PROBLEMES ETERNELS

BANNER 152 / 30/03/12

N°…124 PAUVRETE / RICHESSE

Tu ne songerais même pas à admirer les riches
Si tu n’avais conscience de ton dénuement
Tu ne pourreais pas mépriser les pauvres
si tu avais une juste conscience de ton opulence

Ainsi pendant des siecles on s’est batttu
pour une question de signe !
Puisque les êtres humains ne procèdent que par comparaison
c-a-d par opposition et/ou identification alternativement
les états “ fortune “ et “infortune “
ne diffèrent que par le signe

Posted by: chaterton | April 10, 2012

WHAT IS IMPORTANT ?


Create your own banner at mybannermaker.com!

Some people ask : What is important in this world

The word ?

Posted by: chaterton | September 2, 2011

contradiction et contr’indication

Create your own banner at mybannermaker.com!
Copy this code to your website to display this banner!
Create your own banner at mybannermaker.com!
Make your own banner at MyBannerMaker.com!

_________________________________________________

Live with the crisis

A french thinker sait once :

"le malheur des hommes vient de ce Qu'ils ne peuvent rester dans leur chambre
i-e : want to live happy ? stay at home !

Why ! this can be done now !
thanks to Internet ....
Please don't misundestand me : I am no advertising " yankee rubish "
Let us hope we - I mean our chidren - would have less trouble coping with the web
than we have to -day trying to get the hell out of the MONEY MUDDLE

WHAT DO YOU SAY BROTHER / LEHMAN / ?

UPDATE 08/11

Posted by: chaterton | July 16, 2011

power of knowledge and …knowledge of power

N°…Ungrateful China and scared America

Did they remember the old time of “most favoured nation ”
amongst other clause in international trade ?

N°… DETTES /long et court terme

les USA devraient refaire le coup des emprunts russes à la Chine
réponse du berger à la bergère

Pourquoi faut-il faire payer toujours les mêmes “innocents ” ?

_________________________________________________

___________________________________________
insert banner 68 MBM here

1

XSE/ CST ….. S/116

E – Qu-avons nous au menu du jour ?
P – Il était question de langage mais comme …
M – vous devz mettre ç jour botre agenda mon cher

P – NOTRE ALI EST TOUJOURS PKUS RAPIDE
Ce n’est pas en émaillant son discours d’integrales q’on le rend p^lus interessent
ou plus credible

oui mais helas , le publis etant ce qu’il est ….
Vous autres économistes , vous opposez la production à la consommation
alors que ces deux opérations se ressemblent ; on peut dire qu’il y a autant de consommation dans l’ »acte de produire qu’il y aurait de production dans l’acte de consommer
E :- qu’est-ce que c’est encore que cette théorie ? Vous ne seriez pas d’aventure en train de fouler nos plates-bandes ?
M – et quand bien même …rien n’interdit à personne de reflechir aux problèmes de nos sociétés
E : – permettez , je ne suis nullement contre la suppressiion des barrières inter-scientifiques , la rfeflesoin commme vous dites , ne saurait s’accmoder de frontières , mais là je faisais allusion à ces hurluberlus qui veulent faire de l’eono-physique …déjà le terme est disgracieux , je leur aurais proposé plutôt la …laaa …tenez pourquoi pas la physionomie
P – mais il y a risque de confusion , le teme existe je vous signale
E- : peu importe , je vais essayer de trouver un autre nom …
…………..’ un temps ….

M- alors on sèche ?
E- ; non je trouve pas ….on peut inscrire la quesrino pour une prochaine séance ; en fait l’important n’est pas là , je suis d’avis de laisser à chacun son métier , bous voyez d’içi que tpout lemonde se mette à touxher à tout
P’ – décidément vous n’avez pas la main heureuse aujourd’hui , vous me fournissez une autre verfe pour vous battre , vos principes de division du travail sont encofre une autre absurdité
E- allpons bon !….
P- mais laissez moi d’abord finir mon raisonnement , je disais que lorsqu’un être vivant consomme entre guillemets il d »truit…
E- oui oui on a compris ce que vous voulez dire , on détruit autant en produisant qu’on pourrait construire en consommant ; admettons mais pour revenir à mon propos , on peut être deux à jouer ce jeu , ou mpeme 4 , 8 ; 16 ….pourquoi pas ? Si vous voulez vous spécialiser aussi en économie , les economistes pourraient assi bien s’interessser de plus près à la physique
P- ma foi
M- vous ne preferez pas plutôt vous interesser aux mathématiques ?
E – je vous signale que c’est déjà fait ….et pour quel résultat je vous le demande ? Tout ça c’est des enfantillages…le serieux d’une reflesion ne se mesure pas à son symbolisme …tenez je pourrais en dire autant de votre opposition entre matière et énergie par exemple
P – que voulez vous dire ; je ne vous suis pas …
E – desole de faire su coq à l’âne , mais cette idée s’est superposée à
une autre à l’instant ,
je voulais dire ceci : qu’est-ce qui vous rend si sûr de l’opposition – ( M – E ) ? ce ne sont pas les economistes qui parlent de masse de l’electron que je sache !
M- mais que voulez vous dire au juste ? Moi non plus je ne comprends pas
E – je retourne à monsieur sa politesse : si l’opposition – ‘ ( P – C) ne tient pas la route je dirais que l’opposition ( M- E ) n’est guère plus solide
P- alors là ….
E- :Mais si , reflechissez …ou plutôt non ; reflechissons ensemble : et laissons tomber si vous voulez bien toute cette …enflure scientifique , parlons le langage de monsieur tout -le-monde , voulez vous
M- : je croyais qu’on ne faisait que cela depuis le début , non ?
E- que répondrait le physicien à ces questions simples : l’air que nous respirons tous est-il matière ou énergie , l’eau que nous buvons , un autre exemple , vous l ‘apellerez comment ?

P- ce sont des matières évidemment , l’eau est un composé d’oxygene et d’hydrogène et l’air contient aussi …

E – permettez ! J’ai dit on laisse de côté le bla-bla scientifique …
M- mais de quoi allons nous parler au juste

E- : je demande juste à monsieur le physicien de préciser ce qu’il entend par matière et par énergie
la bergère répondrait au berger : n’y aurait-il pas aussi de l’energie dans la matière et réciproquement
M- vous enfoncez des portes ouvertes , il est évident que dans les partitions d’ensembles , quelquesoit le domaine , il y a toujours des inclusions secondaires ou tertiaires
E- laissez le donc répondre , ça n’a pas l’air d’être aussi évident pour lui
________________________________

tous les corps penvant passr par tout les états -…( lumière = photons pas de molécules au contraire d l’eau qui peut être solide ou gazeuse;…non ?

(*) voir dialogues philosophieques N°……WIN 98

Limites du quantum – quantificatino : à parritir de quelle échelle
une observation de « saut «  peut être transposable à un objet du macrocosme ?

__________________________________________

N°……
oppostion discret – continu

___________________________________________

N°…. les divers états de la matière

___________________________________________

N° …..Les hasards des découvertes ( ex ; le rayonnement fossile )

Claude bernard – Faraday

REM : rechercher sur Internet dates et lieux

___________________________________________

N°°°…DIALOGUES

R.G; et P.Q. Intrication et inseparabilité

voir «  recherche N°…..BIB FLANDRE

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________
N°….DIVORCES / oppositioins irreductibles ? /:/

___________________________________________

N°…..le couple ( E – M )

est-il susceptible de « deraillement E —> M ( degré 2 )

la conscience n’est qu’une combinaison des sens (5)

___________________________________________

N°°°……
LE CLASSEMENT / LES PRIORITES / CRITERES D IMPORTANCE

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

__________________________________________

__________________________________________

__________________________________________

__________________________________________

La photo ci-contre ……(*)
Vous donnera un aperçu de mes ( Bi -Ai )
Dans l’état actuel du monde
Demain La vie pourrait me faire changer d’orientation
Ce qu’a dieu ne plaise !

Photo : cabane sur les rives d’un lac
extrait works http://www.image shack.com >

**************

Vanité de l’écrit … fatuité de l”oral
l’ histoire infinie du journal qui jamais ne commence
Pour conjurer le sort je m’en vais donc le prendre à son jeu
je réponds ainsi à une question que je poserai çi-après
Nous avons des besoins à satisfaire
parceque nous sommes dotés de capacités pour ce faire
justifie chaque chose ou evenement par son opposé
n’est-ce pas un art de vivre consommé ?

Pourquoi les humains se donnent ils donc tant de mal
Pour gagner leur vie
Lorsqu’il leur suffirait tout simplement , de la vivre ?

Déjà entendu cet air , non ?
Alors combien de fois faudra-t-il le répéter
Pourqu’enfin nous soyons persuadés
Que l’enfer ou le paradis
Ne peuvent être que des images d’Epinal

_________________________________________

Après reflexion je me suis dit que cette introduction
refletterait mieux mon etat d’esprit actuel :

*******************

Ecrire pour jeter
une bonne affaire !
Ex: (Ai-Bi) quelle est la relation
entre les couples de besoins-aptitudes d’une part
Et les termes opposés ou identiques sudu L.C.

Il semblerait qu’à l’origine H(N) ne soit
qu’une opposition entre ombre et lumière
Ce n’est que progressivement
que se sont formées les ombres grises
ainsi que les nuances du violet au rouge
Comment rattacher ces nuances aux
nuances du comportement humain
ou aux subtilités du langage
Tel est le problème que je me suis proposé de résoudre
Ou que D(N) m’a inspiré – selon le cas –

Pourquoi avons nous des besoins
Ou : comment naissent les Bi-Ai
sont les premières questions auxquelles
tout être humain est censé répondre
Dans la mesure du moins où il est « inspiré »
Allusion émue aux tenants de l’écriture automatique
Nous avaons des besoins – ou des capacités-
parceque nous sommes reliés à un univers organisé
Par conséquent la satisfaction de nos besoins
fait partie d’un «  dessein supérieur » ou inférieur
Dont les ramifications nous échappent
Mais peut-être conviendrait-il de parler dès à présent
de «  l’harmonie universelle « 
qui sous-tend nos actes quotidiens
Notons au passage que les termes du langage simple
n’ont plus à ce stade aucune signification
Comment attribuer par ex. des « intentions »
à D(N) qui nous a attribué des intentions
Rappel de l’image de la bielle
Qui doit expliquer le principe du moteur à explosion

****************

ce n’est pas encore ça , nouveau départ
………………

tu vois le topo ?
En fait je pourrais écrire un ouvrage
et même plusieurs , sur la manière d’aborder un ouvrage
Pourquoi écrti-on un journal par exemple?
J’en ai écrit un certain nombre
avant de me poser la question
une question que j’aurais dù me poser avant
Maintenant je sais : et je n’ai nullement l’intention
de partahger mon secret avec quiconque
car ce dernier journal m’est destiné tout particuliè-rement
je considérerais donc toute lectrice comme
une indesirable espionne , ausun égard donc ,quant aux lecteurs
je préfère ne pas en parler , du reste ne dit-on pas
que les femmes lisent plus ?

**********

Question : comment faisaient elles donc avant
pour satisfaire ce besoin ?
Pourquoi n’ont-elles donc pas inventé le livre
puisqu’elles s’y interessent autant
sinon plus peut-être qu’à leurs compagnons d’infortune
mais j’anticipe un peu , on reprend tout du début

**********

De la méthode que diable !
Tiens au fait : on a déjà écrit un discours la -dessus
vais-je donc aussi classer les cboses
en mettant comme D* les plus simples par terre
et …les recouvrer d’un tapis ?
Ah ! J’oubliais y a encore ce putain de tapis à nettoyer
je vous dis : j’y arriverai jamais
Et de quel droit reptrendre les idées d’un autre
ne dis tu pas toi-même qu’on finit toujours par
dire la vérité même si on adopté le principe du mensonge
il n’est pire plagiat qui ne devienne un jour createur
…et reprend en pleine poire tous ses larcins-emprunts…
Par conséquent la Vérité avant toutes choses

***********

Première difficulté , la verité j’en ai rien a foutre
Ni la justice du reste , ni le bonheur
ni aucune des inventions des hommes ou des femmes
n’ai-ja pas dit que je faisais le vide total
dans mes affaires , dans ma tête ,
je vais avoir un problème avec ma mémoire :
pourquoi donc la nature nous a-t-elle attaché ce fardeau
……..
décidément ..je suis «  helpless »

***********

Foin du pourquoi et du comment
Et pour me libérer pour un certain temps de cette demangeaison
je m’en vais en libérer quelques une ; un exorcisme en quelque sorte

je commence par la question que j’oublie :
pourquoi cette manie de se poser des questions ?
N’y aurait -il donc aucun moyen d’échapper à son destin
– « Il faut prendre la vie comme elle vient « 
me disaient toujours les gens de bon conseil
je leur aurais bien demandé : mais comment donc !
«  pouvez vous me dire comment vous est venue cette idée ?
«  Et puisqu’on se mêle d’avoir des idées :
« dites moi aussi comment est-elle venue cette putain de vie …. »

___________________________________

rem : ajouter au «  programme « 
Règles fondamentales de la repartition des tâches
1- toutes les fonctions sociales ou economiques ont la même importance
mais aucune ne pourreait dvenir indispensable ‘ «  otut es important , rien n’est important
Diffférence avec le corps de l’individu dans lequel le fois par ex. occupe une plave primordiale

2- la hirarchie circulaires : elle est décrite plus en détail dans le § …….de l’ouvrage P. O. S

l’allocation Universelle de survie ( A.U.S )
Sur les inégalités : je ne me souviens plus de ce que disait Karl Marx a propos des salaires
Il est évident que les inégalités ont toujours tendance à s’aggraver dans une économie en mouvenement Il convient donc d’assurer un revenu identique à tous les memebres de la collectivité
quelsqueseoint leur age sexe et compétrences
En fait ce revenu n’est pas un salaire puisqu’on considère que tous les membres ont egale impportance qu sein de la collectivité

___________________________________________
17/05

PAROLES….

En hommage à Dalida l’italo-egyptienne

les choses ont-elles été nommées pour fuir la verité ?
Ou au contraire pour s’en approcher ?

Pour fuir disent les blancs
Non ! Pour la rechercher disent les noirs

depuis l’humanité a connu de nombreuses scissions –
suivies de recompositions – reconciliations –
les gens de gauche et de droite , suivis de près par les extrêmes
puis les modérés des deux ailes , puis les durs et les mous
les anrcho-syndicalistes opposés aux neuro-féministes

dernièrement une nouvelle mitose à engendré :
la generationndes trous de balle , lesquels n’ont pas d’ennemis
On va donc s’empresser de les diviser :
en trous de balle de golf et de ping-pong
Si les premiers sont sn surnombre on pourra les reclasser
suivant le nombre de trous dans leurs parcours
La vie des series continue …

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

___________________________________________

N° Constante de Hubble

recession des galaxies – ou vitesse de fuite –
par rapport à quel referentiel ?

Si éloignement veut dire en ( S/T) lecture du passé
pourquoi ne pourrait -on aussi lire le futur des étoiles

Hyp: symétrie – ou isotropie de U ( ….X….)
___________________________________________

Older Posts »

Categories