Posted by: chaterton | March 30, 2010

LES POTINS DE TA MERE ( much ado about nothing )

J’ai 3 nouvelles à vous annoncer aujourd’hui (*)

                   ____________________

1- DROIT DE REGARD

je comprends que les femmes soient parfois agacées quand on les couve du regard – pas moi encore que …-

moi-même j’ai éprouvé parfois une gêne  – il y a vraiment des gens qui ne savent pas quoi faire de leurs yeux

Problème : Comment faire comprendre aux gens que leur regard peut destabiliser  voire ruiner la journée de l’objet de leur ….on va dire convoitise ?

J’attends que vous me donniez la réponse à ce problème ( N° 147 dans la série des  1001 ….)

Cf ; art. sur L.C. et S.M.C

2- N° 148 : Les gens se demandent – je l’ai fait aussi ,depuis que j’ai la réponse j’éessaie d’éviter

Car figurez vous ce n’est pas parcequ’on a trouvé la solution d’un problème qu’on  trouve aussi la méthode pour l’appliquer QUAND IL FAUT

C’est l’astuce débile des rubriques « trucs et astuces » des revues  techno –gogo-logiques

–“Votre appareil ne fait pas ci faites ça …”

Vous rangez soigneusement la revue en attendant de trouver un usage à ce conseil judicieux

Las ! lorsque le   problème survient la revue a disparu !

Idem pour tous les conseils sur la santé ; le stress  et autres  fitness : : respirez par le trou  de balle ,   qu’ils disent , ou bien :  serrez les fesses quand vous vous brossez les dents ,  marchez sur les oeufs pour vous masser  les glandes pituitaires …pfff !

                          __________________

3- Ce qui nous amène au troisième problème

Qui n’a pas sa place dans les 1001  problèmes de société , vous allez voir pourquoi

Je l’ai intitulé : much ado about nothing

Traduction  libre  pour les anti-anglais : remue –méninges sur un proverbe

Vous n’imaginerez jamais  les ennuis que m’a causé ce proverbe

Mais au fait est-ce bien un proverbe , bref :

« Une place pour chaque chose , et chaque chose à sa

place « 

a dit un malin  , qui aurait pu écrire dans les revues sus-dites : Bon j’ai commencé par me  demander où ranger ce précieux conseil

Il a atterri dans mon portefeuille

Las ! organisé comme je le suis je ne l’ai jamais retrouvé

” c’est dans la tête qu’il faut le ranger; connard ! ”

 me suis-je dit a force de le réecrire sur des bouts de papier

Zut! j’ai oublié je devais vous parler d’un autre problème:

le N° 149 : pourquoi les uns ont trop et les autres pas assez ?

Réponse du L.C: parceque le contraire nous ramènerait

à la case départ , n’est-ce pas merveilleux ?

la Nature ( notée N(D) dans le L.C. – nous donne non seulement la vie  mais aussi  le temps et l’occasion de débattre de problèmes sans solution

Où voudriez vous passer vos vacances si vous habitiez un marécage

Et que l’envie de désert vous prive de sommeil

Il se trouve encore des gens “sérieuses” pour penser que les inégalités de richesses sont une des causes de nos malheurs

Dites leur donc de lire les revues  “sérieuses” de l ‘OCDE

ou du F.M.I

(*) M.A.J 22/07/09

__________________________________

WHY ARE NOT WOMEN ….

ABOUT SHYNESS AND OTHER THINGS

Il y a Ceux et celles :

qui ont des réactions périodiques légères appropriées

modulées en amplitude -et peut-être aussi en fréquence-

Et ceux qui ont la main lourde ,définitive

Qui veulent ” en finir “avec la peur ,l’exploitation ,l’esclavage

le laxisme ,la corruption ,les abus de pouvoir

Comment voulez en vous en finir avec l’exploitation

puisque personne ne sait comment elle a commencé

Avec ses pensées simplistes la société oublie trop souvent

que si elle place la monstruosité d’un coté

seul l’autre côté pourrait la voir

Si deux êtres s’entendent pour conclure une affaire

seul un troisième pourrait la dénoncer comme inhumaine

ou monstrueuse ,ou inadmissible ou immorale

et toutes les lois tous les systèmes du monde

n’y pourront rien changer

                                                                             *

 III- 421 : le timide est-il un solitaire ?

 

Une conséquence notable de la T/ est l’ isolement du timide

Mais n’est-ce pas aussi la cause de son mal

ou de son mal-être ?

Et voiçi où la Nature révèle sa souveraineté (d’aucuns diraient sa déité-) même dans ses prétendues erreurs : le timide a aussi une capacité plus grande à supporter la solitude

C’est la société ,non l’individu qui dit ” la solitude est mauvaise conseillère ”

Qui oserait dire que la solitude a mal inspiré JJ Rousseau ?

(un exemple parmi tant d’autres )

C’est un paradoxe amusant que les exclus ont davantage contribué à l’amélioration de la société que n’ont jamais pu le faire les inclus

A l’heure de l’espace il n’est pas difficile de comprendre que pour observer ” de haut” une société qui tourne sur elle-même il faut pouvoir échapper à son attraction

III – 422 : le timide est-il un handicapé ?

Les handicaps lorsqu’ils sont visibles ou perceptibles semblent autant de signaux ,des clignotants dirait-on aussi dont le message serait:

” voyez ce qui pourrait vous arriver si … ”

Récemment un sportif anglais avait déclenché une tempête médiatique en disant que les handicapés ne faisaient en fait que payer une erreur de leurs ancêtres . Cette phrase est rigoureusement vraie si toutes les créatures humaines ont un lien de parenté réel ou virtuel

Elle rejoint cette croyance populaire : “la vie est un jeu”

qui pourrait aussi bien être un lieu commun que l’un des fondements de l’enseignement védanthique

c’est comme si un acteur posait un pied sur une scène de théâtre et disait : à partir de ce point je suis acteur ,en deçà ,je suis spectateur

Comment en effet ajouter foi à une telle affirmation lorsque celui qui la prononce comme celui qui la reçoit ne savent pas quel jeu ils jouent ?

Et ils ne peuvent pas le savoir puisqu’étant donnée l’indétermination originelle de l’être humain il ne peut faire aucune hypothèse définitive sur sa propre existence

On peut dire que la T/ est un handicap si le timide se sent handicapé

Et on n’oubliera pas de dire merçi Monsieur La Palisse

*

Ultime conséquence : le repli sur soi

le timide a certainement une vie intérieure plus riche que la “norme”

tout se tient : parceque le timide a des difficultés à communiquer avec autrui la Nature l’a refermé sur lui-même en guise de compensation

C’est cette conception de système personnalisé que l’auteur avait en tête lorsqu’il mettait en garde les apprentis-sorciers sur les manipulations de la personnalité ( chap. I…….)

il ne s’agit pas de rester les bras croisés devant une maladie ,mais toute tentative de modification d’une personnalité devrait être balisée -les blocs archéologiques – pour permettre un repli en catastrophe si l’aventure se révélait périlleuse

Et pour commencer : mettre le timide en face de ses responsabilités

A quelle aptitude – ou à quel besoin – correspond la T/ ?

est-ce qu’il veut vraiment se débarrasser de sa timidité

et pourquoi ?

est-il prêt à payer le prix d’une telle “opération”

qui n’est comme toute pas moins grave qu’une “opératiion ” chirurgicale

avec cassure de la personnalité ,perte de repères etc…

                                                                                *

                                                                              * *

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: