Posted by: chaterton | October 30, 2010

WAY TO GO…

N° 40 HUMEURS  ( B-M)

lorsqu’elle est mauvaise l’humeur trahit une impuissance

Et lorsqu’elle est bonne elle peut être signe de stupidité

Alors pourquoi et comment en est-on venu à les opposer ?

N°340 Universalisme

Rien ne semble indiquer a priori

un lien entre un courant de pensée et l’opposition précédente

Et pourtant , grâce au processus des enchainements

le L.C. parvient à les relier

Mais qu’a-t-on prouvé en disant que tout est lié ?

Ne le savait-on pas à l’aube de la creation ?

N° 548 Vérité- Erreur

Une fois découverte ,la vérité s’avère plus fade que le mensonge

l’opposition (V-E)  aboutit par déraillements

à leur identification , ainsi le L.C.

démontre en même temps sa puissance et son impuissance

Retour aux humeurs , et à l’importance

du classement des problèmes / ou de leur prétendue solution

N° 660 Espace et temps ( S-T)

Mais passons à la plus célèbre des oppositions

Sinon la plus vieille

Et déjà l’erreur se glisse  en catimini

dans nos conventions : pour parler du temps

on doit faire encore référence à l’espace

Est-ce une coincidence si la mesure du temps

ait suivi le même chemin que la formation de ce même temps

Dans les équations de la physique

( Lorentz repris par Einstein dans le traité de relativité restreinte)

traite T comme une 4° roue de char (*)

le relèguant à l’état d dimension

Mais la certitude des longueurs et hauteur

s’estompe une fois l’homme éloigné de terre

dans le vide il ne saurait exister de droites

ni même d’horloge le( couple infernal (S-T)

n’existe que dans notre  imagination

un peu comme les croyances de nos ancêtres

dans la  puissance du soleil

Et donc sa bonne humeur

En se déformant notre étoile diurne

déroule le temps de la même manière

que les horlogers le mesuraient

au moyen de resssorts spirales

Tout est lié n’est-ce pas ?

Notre grande illusion scientifique

ne fait que parcourir des cercles

de plus en plus grands par la taille

de plus en plus petits pas le  sens

On a encore un long chemin à parcourir

way to go …et retour au pont de départ

******

l’opposition (V-E) n’a de sens

que si l’importance de l’opposition (O)

se mesure à l’aune de l’insignifiance de l’identification (I)

le couple (O-I) est bien fondateur , lui aussi

de nombre de nos illusions

sur la grandeur et la décadence de nos illusions

 

________________________________

(*)  En relisant ce chef-d’oeuvre d’ambiguités

m’est venue cette idée que la représentation

shématique du cycle n’est encore qu’une autre illusion

pourquoi n’y aurait-il pas de vecteurs

gradients , divergents et rotationnels

pour le temps comme pour l’espace

l’opposition (S-T) montre

qu’il y a bien symétrie entre ces deux dimensions

de notre ignorance

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: