Posted by: chaterton | January 15, 2013

metallic problems….

extract From < cabbage and kings ( N° 940 des P.O.S extrait  S/812 )

MBM 98 ____qui veut ____musique

 

 

 

 

N°54…..886 ARGENT /BONHEUR ….668= ( Ai – Bi)

 

si l’on demandait aux gens aujourd’hui quelle est la chose la plus importante

De quoi ont ils besoins en priorité

leur réponse serait sans nul doute : l’argent

Avant même dieu , ou le bonheur ( le sexe n’osent elles pas dire ) ou la famille ….

le couple le travail les enfants sont aussi des « choses «  importantes etc ..

Et quand on y réflechit – eux , pas moi , ils ajoutent : faut pas oublier aussi les amis – . l’amour – mais je croyais que vous l’aviez déjà cité , non ? – la cuisine , le spôrt le grand air les boyahes et le jardinage , et un bon voisinage …

finalement tu te rends compte que ton sondage est a refaire sur de nouvelles bases

Je te vois venir dit Candide « rien n’est important ; c’est ça ?

Mais comment , si les besoins sont aussi divers , a-t-on pu convaincre les foules que la seule chose qui comptait c’était …

«  c’était quoi déjà ?…

A en croire les philosophes :

les gens sont de vulgaires trous de balle , des baudruches qui se gonflent un jour pour se dégonfler le lendemain

qui parlent sans savoir

Aurais tu la mauvaise idée de citer un philosophe :  ” le suicide est la chose la plus importante…

eu tu verrais des mines horrifiées….bon n’exagerons pas : des mines qui se ferment , visages butés

comment veux tu baser une politique et / ou une science sur des avis qussi farfelus

On pourrait bien evidemment proceder comme tout bon statisticien

définir un échantillon représentatif , bien potasser les questions ajuster ensuite les réponses suivant une loi quelconque définie sur l’intervalle – 0 , 1 )

generalement c’est la distribution de Gauss qui est la plus représentative des opinions et phénomènes qui ont les caractéristiques suivantes :

les causes – en l’occurrence les individus exprimant une opinion sont en nombre élevé

Elles – ou ils – sont indépendants les uns des autres

 

Moyennant quoi on obtient une courbe en cloche dont le sommet , c-a-d le plus grand nombre partage précisément le point de vue « argent « 

Mais que fait-on du point de vue du philosophe ?

 

De toutes façons une société ne saurait être construite sur une base unaire ; il faut donc un couple de départ , mettons ( A – S ) pour ( argent – sexe )

On remarquera ci_après que ce couple n’est pas stable

mais je veux revenir sur cette question fondamentale d’importance

 

et posons nous quelques questions :

Est-il légitime de fonder une base sociale sur un vecteur important ( ou déterminant )

La vie n’après tout qu’un jeu social parmi d’autres , pourquoi s’attarder sur des choses « graves ou «  sérieuses « 

Qu’est-ce que l’importance ? Et qui devrait la définir en société

 

C’est là que les avis des gens (*) divergent ;

car s’il une chose qu’elles n’aiment pas , c’est réflechir

mieux vaut donc recueillir les avis plus autorisés

a commencer par le mien – charité ordonnée commence par soi

 

 

LES COUPLES DE BASE

 

On pourrait les appeler aussi les determinants de la matrice sociale

 

( L – C ) liberté versus contrainte ) ce couple est-il en équilibre ?

Autrement dit existe-t-il autant de seigneurs que d’esclaves dans la cité

Pas sûr dit le philosophe : les paumés sont toujours plus nombreux que les chanceux

le philosophe a raison et tort :

On a toujours certes l’impression , même aujourd’hui que les pauvres – ou les paumés sont plus nombreux . En y réflechissant on corrige cette illusion d’optique

Il y toujours autant de seigneurs que d’esclaves ( pauvres – riches ) au 1er degré

a condition de subdiviser les deux premieres classes ( P – R )en autant de classes secondaires , tertiaires ; … p1.r1 , p2.r2 , ….pj.rj…..pn.rn..…..jusqu’à obtenir l’équilibre absolu , sinon le couple doit être rejeté comme instable

Ce qui revient en somme , à substituer à une interpretation newtonienne de la dynamique sociale une approche de relativité genérale

Cette procedure s’appuie – ou bien conduit à – la remarque

Il y a toujours parmi les riches plus riche que celui qui se croit très riche…etc…

inversement parmi les pauvres …il y a toujours plus petit que soi …etc…

 

Ainsi une égalité absolue de niveaux de richesses consacre une inégalité relative de fait – en termes de flux -entre les I(S)

Sur l’hypothèse : plus de richesse implique plus de liberté on peut dessiner une homothétie entre les deux fonctions P(R) et L(C) si les séries pirj tendent vers une courbe sinueuse

Ceci dans la mesure où les expressions « inégalites de fortune « ont un sens économique , et où les observations ou les mesures de variations de fortunes n’affectent pas ces fortunes elles mêmes

 

_____________________________________

 

Introduction du phènomène quantique de « décohérence »

Comment tient on compte du changement d’échelle lorsqu’on raisonne par exemple sur les dépenses d’un consommateur , ou sur les grandeurs macro liées à la consommation des ménages ou des administrations publiques

 

______________________________________ 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: