Posted by: chaterton | September 6, 2015

AM GESHENKEN MAUL…

N° 881 981 SERVICE PUBLIC

1- Le S.P. au sens ordinaire / courant / est assuré par l’etat central ou par les gouvernements peripheriques : régions cantons districts etc …
En fait les organes administratifs de l ‘Etat procèdent à une redistribution de l’impot
question : pourquoi cette redistribution n’a-t-elle jamais atténué les inégalités ?

2- Mais on peut aussi considérer comme «  service public » l’intérêt que prend chaque I(S) au bien être d’autrui

Si la proportion de I(S) de catégorie 2 est plus importante que la
catégorie 1 ; l’impot devient inutile

Incidemment on peut considérer comme une incitation keynesienne
Le fait de passer de 1 à 2
Mais on ne peut pas dire que l’impositioin favorise cette transition , loin de là : l’exaspération et la frustration des citoyens impuissants face à l’omnipotence des financiers publics serait plutôt de nature à faire regresser le sens de la solidarité
Comment peut-on arriver à pervertir ainsi un «  système » avec les meilleures intentions ?
A suposer bien sûr que telles aient bien été les intentions des dirigeants , ce qui n’est rien moins que sûr…

N° 305…485…885…. A QUOI SERT L INFO BOURSIERE ?
Qui d’entre nous na entendu au moins une fois dans sa vie :
L’action X bondit de 7 et demi pour cent
Ou : le titre Y dégringole de huit p. cent
On essaie parfois de varier : “ s’envole” remplace le “bondit”
ou bien “chute” quand on est fatigué de “degringoler” …

Rengaines aussi vieilles que la radio elle-même , que pas une fois les gouvernements , media , et autres institutions n’ont songé à remettre en question

Au mieux de telles informations sont parfaitement inutiles
Elles sont relayées par des sources “orientees” par des initiés ; elles ne concernent donc pas le profit des petits porteurs …
Je peux très bien montrer qu’elles sont nuisibles si d’aventure , elles trouvaient un écho chez le neophyte , attiré comme ces papillons curieux ,vers sa perte.
Il est vrai qu’on abord içi un plus large débat sur la loi
“ qui n’est pas faite pour protéger les imbéciles “
Peut-on espérer en finir un jour avec ce mépris des riches seigneurs pour les esclaves de la pauvreté ?

N° …..

Tel individu commence par proscrire , puis condamner +/- violemment le mensonge de son entourage
Mais voyant progressivement l’inanité de son message , il se met lui-même à fabriquer des mensonges , dénigrant ainsi à la fois son enseignement et la confiance de ses intimes
____________________________________
N°… 211 ……911….920…..REALITE / APPARENCE
POSTED ON HAT / BFE/ BOG….
5/04/2011

Qu’y a-t-il derriere chaque parole prononcée
derriere chaque intention de changement
qu’ils et elles soient dirigées contre les autres
ou contre soi , pour construire ou détruire le monde ?

Si on pose comme principe absolu :
” tous les discours sont orientés ”
on arrive très vite à la conclusion suivante:
puisque les intérêts des I(S) sont divergents
le résultat ultime de toute civilisation est sa destruction

Mais cette observation est aussitôt tempérée
par un autre principe absolu : l’évolution cyclique
Donc on ne détruit une civilisation
que pour en construire une autre

application : tous les signes avant-coureurs
d’une fin de monde sont ajourd’hui présents
dans les civilisations occidentales
Quelle serait donc le beneficiaire de leur destruction
l’islam ?
oui et non : les querelles fratricides entre chiites et sunnites
sont une preuve de l’immaturité de cette doctrine
la chine ….l’inde ? …l’orient en général ?
l’orient a surement été une grande civilisation dans le passé
examiner les conditions dans lesquelles
les puissances de l’occident ont colonisé cette partie du monde
pourrait aider à deceler les faiblessses de ce système
En vertu de la loi du cycle – ou de la gravitation
l’itinéraire futur d’une société est à rechercher dans son passé
Donc la chine et l’inde vont répéter elles aussi leurs erreurs
Il est donc possible que l’orient prenne la suite de l’occident
sur le trone de la globalisation
mais fera-t-il mieux… ou pire ?
probablement l’un et l’autre

***

Foin des généralisations ineptes de philosophes
revenons à des considérations plus pragmatiques
sur les intentions cachées des discours

je me suis souvent demandé ce qui pouvait inciter
certaines personnes ou groupes de personnes
à sécuriser toujours davantage les rapports sociaux
Jusqu’au jour où j’ai compris que cette parano securitaire
servait les intérêts des vendeurs des systemes de securité
Un autre ex : qu’est-ce qui me prouve que le député
qui a fait passer telle loi sur le renforcement des assurances
n’avait pas déjeuné le matin même de son intervention au parlement
avec le président d’un société d’assurance ?
Tu crois qu’on peut généraliser ?
me demande ma conscience .
je crois qu’on peut – telle est ma réponse
On ne se trompe jamais lorsqu’on invoque
comme ressort des actes des femmes et hommes
comme intention cachée ou apparente des discours
le nerf de la guerre et plus profondémént encore
le gout du pouvoir , la soif d’asservir les autres
qui ont pris la forme de l’amour ou la guerre selon les sexes

***

Ce qui justifie – sans l’expliquer tout a fait
le titre de cet article : il faut se méfier de tous les prohètes
les grands comme les petits , les fous comme les sages
les hommes comme les femmes

Dans la suite de cette discussion
je tenterai de démonter les ressorts psychologiques
de cette soif inextinguible de pouvoir
en la reliant aux 1001 problèmes éternels des sociétés
les philosophes sont tous des cassandre
leur tendance naturelle aux généralisations
ne les rend ni plus sympathiques ni moins déprimants
désole lecteur/lectrice de mon coeur
je n’ai plus l’âge de me refaire un discours

en visant le siege de mon ennemi-député
La question qui devrait me fâcher :
quel intérêt suis-je censé défendre

lorsque je parle de la timidité ?
Et si je n’avais aucun intérêt à “améliorer la société “ ?
Pourquoi devrais-je justifier des idées
dont je n’ai jamais été que dépositaire
Plutôt que d’encenser les êtres
pour les vouer aux gemonies , lorsque les choses auront mal tourné , ne devrait-on pas rendre hommage à la Nature
J’ai écrit que l’intelligence des hommes …
-on ne disait pas alors “ et les femmes “
mais elles auront rectifié sans attendre mon visa
…était certes ,immense , mais tout juste suffissante
à résoudre les problèmes causés par son incommensurable bêtise

Que puis-je ajouter d’autre ?
Que la société humaine ne pourrait exercer une anlyse critique
de ses bonheurs / malheurs parcequ’elle n’a pas établi un plan directeur de ses mouvements , dans un sens ou dans un autre. Chaque jour que la Nature – ou D(N) fait , il nait des êtres avec des idées révolutionnaires – croient-ils . Si on en est là aujourd’hui c’est bien que des générations d’intellectuels ou d’hommes d’action ont cherché à “améliorer le monde “

On voudrait réellement opérer le changement radical ?
Alors il nous faut changer de méthode :
Plutôt que s’attaquer aux effets
comme l’ont toujours fait les medecins ( par ex )
Au lieu que l’on s’évertue à traquer les boucs-émissaires
A s’opposer aux initiatives des uns ou des autres
En un mot , et pour revenir au pouvoir
pour détourner les gens ambitieux de leur obsession
Il nous suffirait de réduire l’attractivité de de même pouvoir
Comment ?
C’est là que le bât blesse : sommes nous réellement préts à nous comporter comme des individus rationnels ?
Sommes nous vraiement prêts à ne plus admirer des idoles
A agir et penser suivant un plan universellement admis
A ne plus parler de responsabilité – pour les uns
en même temps que d’autres se jettent dans des aventures
Sommes nous enfin prêts à mettre un terme aux cycles
c-a-d à rejeter comme puéril ce jeu de bascule
dans lequel nous sommes tous ballotés comme des pantins
corrigeant une erreur par une autre
substituant un système inconnu à un autre à peine exploré

Bien sûr que nous ne pouvons pas : parceque ce mouvement
qui nous semble absurde est tout simplement le miracle permanent
de notre éternité . Le cycle est notre temps et espace d vie , c’est notre art et notre manière

UN SEUL EXEMPLE : Qui d’entre nous serait prêt , pour lutter contre le pouvoir de l’argent à mettre au feu tous ses avoirs – espèces , titres, biens immeubles …) pour aller par les chemins réclamant sa pitance avec sourire ou rugissements

Suite a retrouver sous ( N°……733……734……877…..)

____________________________________

N°…..291….706…..713….{ EFFETS BASCULE / BOOMERANG

 

EXTRAIT DE P.O.S     VERSION ABREGEE ____________________________________

N° 750….

C’est par le mimetisme que s’introduit la dépendance
le pauvre n’est réellement pauvre
que lorsqu’il fait sienne les verités ( et les erreurs) du riche

“ je n’ai pas la chance , moi dit-il
de parler à une voix intéroeure
réponse du sage : “ évidemment , puisque tu lui as ordonné
de se taire pour que tu puisse écouter la voix des autres

division binaire et/ou multipolaire

Après les ( voleurs – gendarmes )
la société devrait reclasser les gendarmes ET voleurs
contre le couple des ( ni …ni )
l’être vivant nouveau sera tout à la fois
mort – vivant et ni vivant ni mort
Ce qui signifie ?…
Incorrigible entonnoir !
Tu attends la réponse pour passer à autre chose
Après ce que je viens de dire sur la voie intérieure
le moins que je puisse faire est de te laisser te débrouiller
si tu ne trouves pas c’est que la question
ne t’interesse pas
____________________________________

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: